Investi par son parti : Cheikh Bamba Dièye décoche des flèches contre Wade, Tanor, Niasse et Idy


Investi par son parti : Cheikh Bamba Dièye décoche des flèches contre Wade, Tanor, Niasse et Idy
Finies les civilités, la campagne pour la présidentielle est lancée. D’habitude courtois, Cheikh Bamba Dièye, le candidat du Front pour le socialisme et la démocratie (Fsd/Bj) à la prochaine élection présidentielle, n’a pas mis de gants pour dire ce qu’il pense du président Wade et surtout des deux principaux leaders de ce qui reste de la coalition Bennoo Siggil Senegaal. Selon lui, les Sénégalais sont ‘absolument malades’ de leurs dirigeants passés et présents. Cette cohorte de politiciens qui n’a rien apporté au pays après cinquante ans de pouvoir, dit-il. ’Qu’est-ce que les Sénégalais retiennent de l’action du Président de la République ? La corruption, la violation constante de la constitution, le bradage de nos ressources, au point de confondre son bien personnel avec celui de la collectivité. Mais, il y a également le fait de faire en sorte que les personnes de son entourage immédiat s’enrichissent illicitement’, déclare Cheikh Bamba Dièye. Le candidat à la présidentielle de février 2012 d’assener: ‘S’il faut être le plus diplômé du monde pour agir de la sorte, il aurait fallu pour notre pays que ce monsieur là ne soit jamais allé à l’école’.
Le candidat du Fsd/Bj s’en est aussi pris à Moustapha Niasse et Ousmane Tanor Dieng, qui se targuent de leur expérience gouvernementale dans le choix du candidat de Bennoo. ‘On m’a reproché de manquer d’expérience. Mais, ceux qui nous ont précédés n’ont rien fait pour le Sénégal. Comment pouvez-vous voter pour des gens qui se prévalent d’une expérience dans la gestion des affaires publiques, alors que leur expérience n’a pas été bénéfique pour le pays pendant qu’ils étaient au pouvoir’, fulmine-t-il, reprochant à ces derniers de l’avoir écarté de la course à la candidature de Bennoo à cause de sa jeunesse. ‘Il n’est pas question de laisser ce pays entre les mains de gens qui n’ont rien apporté à notre pays’, dit-t-il. ‘Dans le groupe, ils se sont rendus compte que le plus jeune était le plus rapide quand le signal a été donné, alors, ils se sont dits que ce dernier ne sera pas de la course. Pourquoi des hommes refusent à un jeune homme qui vient de fêter ses quarante-six (46) ans d’être candidat à l’élection présidentielle ? Ce n’est pas possible. Il y a trente ans, les Sénégalais élisaient un homme de quarante-cinq ans. Pourquoi donc, ils n’éliraient pas en 2012 un homme de quarante-sept ans’, poursuit le maire de Saint-Louis, convaincu que l’avenir du Sénégal se fera forcément avec son parti, qui a participé à toutes les élections depuis sa création en 1996.

Le leader de Fsd/Bj invite le maire de Thiès, qui se targue d’avoir un budget de campagne estimé à sept milliards, à plus de ‘simplicité et de d’humilité’. L’élection n’est pas le lieu d’étaler sa richesse ‘douteuse’ et de colporter des nouvelles identités, dit-il, expliquant que le scrutin c’est la possibilité pour un peuple, à travers des programmes des partis, de choisir le destin de son pays. ‘Après cinquante ans d’errance, nous avons besoin de citoyens simples qui auront le courage de nous tenir un langage de vérité qui n’est pas celui de l’argent du peuple. Des gens capables de prendre en charge nos besoins. Nous avons besoin d’hommes qui ont la volonté de travailler pour notre pays’, conclut-il.

Charles Gaïky DIENE

( WALF )
Lundi 14 Novembre 2011




1.Posté par Jombaniaw le 14/11/2011 04:25
Il y a 30 ans les senegalais elisaient un homme de 45 ans. Eh bien cet homme, Abdou Diouf, a ete ministre et premier ministre pendant 15 ans avant de postuler a la magistrature supreme. Bamba, tu n'a ete que maire et depute que depuis 2 ans, tu manques d'experience. Et puis cesse d'attaquer tes collegues de l'opposition, ta cible doit etre Wade.

2.Posté par Djibybocar le 14/11/2011 04:30
Bonsoir, Mr Jombaniaw, quelles sont les criteres d'un elu qui m'attend d'experiences, je peux me permettre de Prendre les Exemples Occidentaux Obama, Camerson, Sarkhozy, avaient ils assez d'experiences avant de devenir Presidents

Merci de votre reponse

Cordialement

3.Posté par Patriote le 14/11/2011 08:26
Djibybocar ... Sarkozy n'avait il pas été Ministre de l'interieur sous Chirac ? avant n'avait il pas été ministre du budget sous Balladur en .... 93? Cameron a commencé á intégrer des cabinets ministériels en 88 ... en 1992 déjá il était conseiller spécial au Trésor ... Barack Obama a été élu en 1996 au Sénat de l'Illinois.

Tes exemples montrent bien que des gens raisonnables n'ont jamais élu une personne qui n'a pas au moins une quizaine d'années d'expérience dans la politique pour ne pas dire dans la gestion des affaires publiques.

Maintenant une question pour toi, pourquoi Cheikh Bamba Diéye épargne t il souvent Macky Sall? Sa gestion en tant que 1er Ministre ou ministre a t elle été meilleure que les autres? Ou lui a t il promis un fromage au cas oú il serait élu?

4.Posté par wade le 14/11/2011 08:29
Je crois que Cheikh Bamba trvaille pour wade, il passe tout son temps à critiquer l'oposition, alors qu'il est possible qu'en cas de second tour qu'il reporte ses quelques miettes à ce candidat. Il me deçoit de jour en jour, ce n'est certainement pas sa nature. Dieye ne joue pas à ce jeux, je voulais voter pour toi mais je suis dubitatif à présent.

5.Posté par Teusss le 14/11/2011 09:25
Qu'il arrête de pleurnicher et qu'il nous propose des idées directrices pour changer le Sénégal. Il est facile de critiquer et lancer des piques aux adversaires politiques alors que les sénégalais attendent autre chose de vous. Il faut que les prétendants à la présidence soient plus humble. Mr Dieye est sympathique mais il n'a pas l'équipe qui lui permettrait de pouvoir répondre efficacement aux attentes des sénégalais s'il était élu président. Soyons honnête avec nous même, le Sénégal ne mérite plus d'être confié à des improvisateurs, comme l'ont été les Hommes du PDS aux premières heures de l'alternance.....

6.Posté par adji le 14/11/2011 09:54
Bien dit PATRIOTE ce gus manque d’objectivité en oubliant sciemment son ami MACKY qui est le seul candidat a avoir une fois voté sans pièce d'identification en forçant l'urne

7.Posté par DOUDOU le 14/11/2011 15:01
direction 2012:merci Bamba le senegal changera.Vive le coalition bamba et ibra fall.
Y'a des gens qui ont peur:ils n'ont plus d'arguments.WAIT AND SEE


BARké serigne Touba

8.Posté par Jeannot le 14/11/2011 16:08
Ce con de Bamba Dieye est le politicien le plus faux du Senegal et il pête fort même chez les mourides.
Kabila Dieye dort toujours et il travaille pour Wade qu'il avait soutenu pendant 5 ans à la cap 21.
Devenu Maire grace à BENNO aujourd'hui il les insulte c'est un vrai salaud ce pretentieux mais ton reveil sera brutal
tu n'a jamais gagné un seul bureua à Guet Ndar to oses demander le pays.
Leche cul fils d'un ancien lêche cul.

9.Posté par Mbagnick le 14/11/2011 23:49
Chers compatriotes, modérons le langage. Le monde nous regarde C'est notre cher Sénéégal qui y gagnera à tous les coups, au lendemain du 26 février 2012.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016