Interview de Moustapha Niasse sur Rfi.


Interview de Moustapha Niasse sur Rfi.
Moustapha Niasse est reconnu pour être une des grandes figures politiques de l'Afrique de l'Ouest. Sollicité par Radio France Internationale (Rfi) aux fins de s'exprimer sur la situation qui prévaut actuellement au Mali, il a livré ses réflexions à ce sujet. Il pense que la fermeté de la CEDEAO a permis d'éteindre ce conflit et il félicite cette institution. La raison l'a emporté car si l'embargo du Mali avait eu réellement cours, c'eût été une catastrophe pour le pays et ses populations, compte tenu de la situation géographique d'enclavement. La leçon à tirer de cet évènement, c'est qu'un gouvernement militaire ne peut rien faire de plus qu'un gouvernement civil. Les principes démocratiques doivent être respectés.
Tout doit être mis en oeuvre pour éradiquer les menaces de coups d'Etat du continent africain. L'Amérique du Sud y est  parvenu. Selon Moustapha Niasse, une intervention offensive au Nord du Mali ne ferait qu'accentuer la situation de guerre. Il faut créer les conditions pour que, autour d'une table, la paix revienne. Interrogé sur une éventuelle indépendance du Nord (Azawad), Niasse souligne que les pays africains ont suffisamment de difficultés pour se permettre de multiplier encore le nombre des Etats. Le moment n'est vraiment pas venu pour créer de nouveaux Etats africains. 
Samedi 14 Avril 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016