Internationalisation du procès de Khalifa : Les avocats sont dans leurs droits (le ministre de la justice)


Le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall qui effectuait une visite à la direction de l’administration pénitentiaire pour s’enquérir des conditions dans lesquelles vivent les détenus, a abordé la question du maire de Dakar Khalifa Sall. En effet, les avocats de Khalifa Sall ont annoncé leur intention de saisir la Cour de justice de la Cedeao. Ils espèrent ainsi pousser l'État du Sénégal à lâcher du lest dans ce qu'il est convenu d'appeler l'affaire Khalifa Sall.  Pour le garde des sceaux, ces conseils de Khalifa Sall sont dans leur droits

« Les avocats ont leur stratégie et ils ont droit de dérouler leur stratégie telle qu’ils l’entendent. Pour la question de l’immunité parlementaire, c’est un débat juridique sur lequel chacun peut donner son avis. Vous comprenez que le garde des sceaux est dans une posture sur laquelle il doit s’interdire de prendre position sur ces questions-là. Le garde des sceaux peut rappeler les principes généraux mais ne peut pas sur des débats de juristes, débats d’école où chacun donne son avis se mettre lui aussi à donner un avis ».

Jeudi 12 Octobre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :