Interdiction préfectorale : Ces erreurs qui pourraient profiter à Cheikh Béthio Thioune (DOCUMENT)

Appel son coup de fil annulant la tenue des « thiants », le Préfet de Dakar Alioune Badara Diop a joint l’acte à la parole. Comme annoncé hier par Dakaractu, dans la soirée que deux gendarmes se sont présentés au domicile du Cheikh pour lui apporter la notification de l’interdiction. Un arrêté étudié à la loupe par les proches et avocats du Cheikh, laisse transparaître des erreurs et incohérences, poussant ces derniers à crier au scandale et atteinte à la constitution du Sénégal dans un communiqué que voici.


Interdiction préfectorale : Ces erreurs qui pourraient profiter à Cheikh Béthio Thioune (DOCUMENT)
DAKARACTU.COM L'arrêté préfectoral est aussi truffé d’erreurs  monumentales. Des erreurs qui nous dit-on pourraient bénéficier à Cheikh Béthio dans sa démarche de recherche de la Justice. Parmi celles-ci, on peut déceler sur l'arrêt que les autorités se sont trompées de … destinataire: Comme nous le savons tous, c'est Serigne Saliou ‘’Gueule- Tapée’’ qui avait envoyé la demande d'autorisation de la manifestation avec son nom et son adresse. Mais bizarrement sur l'arrêté préfectoral, on a mis le nom de Cheikh Béthio Thioune qui n'est pas demandeur. Ensuite comme par hasard, au lieu de mettre son adresse, ils ont mis l'adresse de Serigne Saliou Gueule Tapée. Une autre erreur commise est celle de la loi 78-02 du 29 Janvier 1978 qui place les chants religieux dans les réunions privées et non publiques comme l'arrêté l'a manifesté.
Deux erreurs graves qui ont incité le camp du cheikh à crier au scandale et à l'acharnement vis-à-vis de leur guide.

Le communiqué de la cellule de communication de Cheikh Béthio Thioune

 
Par arrêté, le préfet de Dakar a interdit la manifestation religieuse appelée thiant prévue le 17 Avril 2014 à Mermoz et devant commémorer la rencontre de Serigne Saliou avec Cheikh Béthio Thioune, guide des « Thiantacounes ».
Pour motiver sa décision, il invoque l’ « application de l’arrêt No 36 du 21 Février 2013 de la Cour d’Appel de Dakar, relatif à l’interdiction à l’encontre de Cheikh Béthio Thioune d’organiser ou d’assister à des réunions ou rassemblements publics ».
Le même arrêté vise la loi 78-02 du 29 Janvier 1978 relative aux réunions. Or, cette loi, qui définit trois catégories des réunions (réunion publique, réunion privée et réunion électoral), range les chants religieux dans la catégorie des réunions privées et non des réunions publiques, visées par la chambre d’accusation.
En effet, l’article 3 de la loi 78-02 dispose : « sont considérées comme des réunions privées, alors même qu’elles ont lieu sur la voie publique, celles qui sont conformes à la coutume ou à la religion telles que les assemblées des communautés villageoises, les chants religieux, les rassemblements ordonnés par l’administration compétente ».
Par conséquent, le Préfet ne saurait interdire la manifestation sous prétexte de l’application de l’arrêt de la Cour d’Appel sans violer les dispositions dudit arrêt et celles de la loi 78-02 du 29 Janvier 1978 relative aux réunions.
Pis, en interdisant le « thiant» dédié à Serigne Saliou, il entre en confrontation flagrante avec la constitution du Sénégal, qui aussi bien dans son préambule que dans son article, garantit la liberté de culte, considérée comme liberté fondamentale des instruments internationaux ratifiés par le Sénégal.
Nous sommes donc manifestement victimes d’un abus de pouvoir de la part des autorités politiques de ce pays avec la complicité de l’administration territoriale.
Et face à tant d’acharnement, nous ne saurions restés insensibles. Aussi nous comptons, de concert avec nos avocats, utiliser toutes les voies de recours pour (une garantie) être rétablis dans nos droits et surtout pour la préservation de notre état de droit.

Cellule de communication de Cheikh Béthio Thioune

Interdiction préfectorale : Ces erreurs qui pourraient profiter à Cheikh Béthio Thioune (DOCUMENT)


Interdiction préfectorale : Ces erreurs qui pourraient profiter à Cheikh Béthio Thioune (DOCUMENT)
Mercredi 16 Avril 2014
Dakar actu




1.Posté par choqué le 16/04/2014 09:26
ceci est assez grave quand meme ! Violation de la constitution pour une sorte de vengeance politique ! je suis sen"galais et je suis outré par ceci !

2.Posté par amar boy le 16/04/2014 11:27
mane manouma nangou nitt yi di sabarou a tt les jour dignou sonal té kéneu wakhouléne darra dii teréé gniy sant serigne saliou sii réwmi

3.Posté par HONNEUR le 16/04/2014 12:23
ARRETEZ S'IL VOUS PLAIT. DEVANT ETRE TRADUIT AUX ASSISES, BETHIO DEVAIT ETRE EN PRISON SI ON VEUT ETRE RIGOUREUX JUSQU'AU BOUT. MAIS, A CAUSE DE SA SANTE, LA JUSTICE LE LAISSE EN LIBERTÉ, IL NE DOIT PAS EN PROFITER POUR FAIRE DES MANIFESTATIONS PUBLIQUES. A L'ISSUE DE SON PROCÈS, S'IL EST RECONNU INNOCENT, IL POURRA CONTINUER A FAIRE DES THIANTS AUTANT DE FOIS QU'IL LE VEUT, S'IL EST COUPABLE IL IRA EN PRISON. IL Y A DONC AUCUNE ENTRAVE A SA LIBERTÉ PERSONNELLE. TOUTEFOIS, L’AUTORITÉ ADMINISTRATIVE GAGNERAIT A ETRE PLUS RIGOUREUSE. BETHIO QUI EST UN ADMINISTRATEUR CIVIL A BIEN FAIT DE DEMANDER A SES TALIBES DE SURSEOIR A CES THIANTS, ET C'EST MIEUX POUR EUX TOUS.

4.Posté par niamatos le 16/04/2014 12:53
bien dit HONNEUR par contre Mr Boy n´a rien compris. Nit yi di sabarou ne sont pas en liberté provisoire .

5.Posté par NEO le 16/04/2014 13:34
BARTHELEMI JAZE, A TUE UN HOMME EN DIRECT SUR LES CHAINES DE TELE; BENEFICIIANT MALGRE TOUT D'UNE LIBERTE PROVISOIRE GRACE A DES COMPLOTS ET MAGOUILLES DE l'ETAT ACTUEL; ACTUELLEMENT DEPUTE!!!! LI MOY RIGUEUR AK JUSTICE???? BAYILENE NA FEKH!!!! GNI TERE THIANT GUI AK GNI BAGNE CHIEKH BETHIO DINANE DAI; SENI DOME FATOU, SENI SEUT DAI TE DOU TAKH THIANT GUI ARRETE!!!! JAI PITIE DE VOUS!!! RANCUNIERS RIRR!!!!!! CHEIKH BETHIO FOREVER!!!!!!

6.Posté par AVIS le 16/04/2014 13:40
JE SUIS CETTE AFFAIRE DEPUIS LE DEBUT ! IL ME SEMBLE QU'IL A ETE TRADUIT POUR LES ASSISE POUR UN SEUL FAIT CONTRE LES 7 QU'IL LUI ETAIT REPROCHER AU DEPART (NON DENONICIATION DE CRIME ) MAIS LA JE SUIS SCANDALISER PAR L'ERREUR QUE LES AUTORITER DE CE PAYS ONT FAIT ! EN EFFET EN LUI INTERDISANT DE FAIRE UNE MANIFESTATION RELIGIEUSE LA JUSTICE ENTRE DANS UN DOMAINE QUI NEST PAS LE CIEN ! CECI MA TOUT A LAIR DUN ACHARNEMENT ! BRAVO A LUI APRES AVOIR ETE TRANSGRESSER PAR LA LOI OU JE DIRAIS CERTAINE MEME PERSONNE QUE SE SERVE DE LA LOI POUR DES FIN PERSONNELLE ! DE REAGIR PAR SAGESSE ET HUMILITER ET DAVOIR REDONNER TOUS SES BOEUF AU CITOYENS SENEGALAIS QUI EN RESSENTE LE BESOIN ! VIVE LE SENEGAL

7.Posté par léral rek le 16/04/2014 13:51
Vous avez oublié (sinon faites fin) qu'en vous acharnant contre le préfet sur cette base littéraire de son arrêté que Le Sieur Béthio Thioune a fait des appels par voix de presse pour inviter à participer à cette manifestation. La subtilité utilisée par son fils pour faire passer le coup n'a pas échapper à l'attention du Préfet. Béthio est en liberté provisoire ou conditionnelle. Que force reste à la loi! Qui s'y frotte s'y pique. Kouniouko timbakh niou rimbakh lako rek

8.Posté par Dr Djinne le 16/04/2014 15:15
Et puis qu'il arrête avec ses thiant à Dakar ou il dérange le peuple - les thiants ça devient chiant ! Il n'a que faire des bruits chez lui en brousse !

9.Posté par tall le 16/04/2014 17:18
Honneur Ya nafekh combien de person mort dans les hôpitaux par manque de prise en charge droi de manifestation tué par les policier sans rien fait . Aujourdhi deux person mort par accident on interdit un communite de faire leur droi de vivre son religions ? Dieuredieufety serigne saliou

10.Posté par david le 16/04/2014 18:17
On peut aimer cheikh bethio ou le détester. chacun est libre, mais soyons juste avec lui.

11.Posté par thiam le 17/04/2014 09:26
etre en liberté provisoire n''''enléve en rien son droit de vénérer SERIGNE SALIOU chose qu''''il fait depuis pas mal d''''années.combien de manifestations se tiennent dans la rue sans autorisation.essayez de voir plus clair.....

12.Posté par Diomyy le 17/04/2014 09:41
Légui sant serigne saliou mo beuryy bruit ehh mane diominàà tiey serigne saliou mbacké yéna meunà mougn

13.Posté par PTG le 17/04/2014 10:01
Prier c'est personnel et ça ne donne pas le droit de déranger le monde entier avec du bruit, des routes barrées, des autruches, des chameaux, des hauts-parleurs, des cris... ça n'a rien à voir avec la religion tout ça. C'est juste n'importe-quoi.

14.Posté par abdou le 17/04/2014 11:24

MR BETHIO , IL FAUT TERMINER D'ABORD AVEC LA JUSTICE , POUR AVOIR LE DROIT D'ORGANISER UNE MANIFESTATION QUELCONQUE.

L'ERREUR REELLE SERA DE NE PAS INTERDIRE LE DESORDRE ..............

15.Posté par sélé le 17/04/2014 12:09
Cheikh Diallo tu es un vrai-faux-ami, "on n'est jamais trahi que par des amis" comme tu le dis toi même. je ne sais vraiment pas comment tu pourras dormir après cet acte de haute trahison que envers ton ami Karim qui a tout fait pour toi ! Je me demande si tu es un musulman ?



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016