Interdiction de toute manifestation publique du 10 novembre au 5 décembre : la mesure n’est pas réelle


Interdiction de toute manifestation publique du 10 novembre au 5 décembre : la mesure n’est pas réelle
Bien des organismes de défense des droits humains ont tôt fait de s’insurger contre le Gouverneur de la Région de Dakar et un soit disant communiqué interdisant toute manifestation publique du 10 novembre au 5 décembre  sur le territoire de Dakar. En nous rapprochant des services compétents, ils nous ont fait savoir que cette mesure n’existait pas en fait. Que cela est une rumeur distillée dans la sphère politique peut être pour ajouter du piquant au climat bien tendu. Et notre source de tacler par la même occasion tous ces organismes, en disant que ces derniers « auraient dû d’abord se rapprocher des services compétents pour vérifier une telle information avant de ruer dans les brancards ».
Vendredi 14 Novembre 2014
Dakaractu




1.Posté par Deugg Gui le 14/11/2014 12:35
Comme N'est pas réelle aussi la supposée marche du PDS qui était en fait un meeting. De même que personne n'a jamais dit que le PDS ne tiendra pas son meeting. Et le long fleuve de la politique politicienne peut continuer à dérouler tranquillement ses méandres.

2.Posté par ibou le 14/11/2014 13:26
Des vrais menteur quoi
le prefet l'a interdit
le président lui meme l'a interdit ( voir son interview télévisé )
et maintenant on veut nous faire croire que personne n'a interdit
c'est une belle maniére pour le gouvernement de se débiner

3.Posté par Sidiki Diouf le 15/11/2014 08:52
Seydy Gassama ne doit plus être representant des droits de l'homme car il est rancunier et manipulateur .
Les droits de l'homme c'est pour tous les hommes et même pour ceux du pouvoir . Pourquoi ne defende t'il jamais le president de la republique si ce dernier est victime comme trés souvent .



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016