Insultes contre une communauté : Cheikh Mbacké Sakho encourt une peine de 6 mois ferme


 Insultes contre une communauté : Cheikh Mbacké Sakho encourt une peine de 6 mois ferme
L'affaire Cheikh Mbacké Sakho a été jugée sans sa présence et sans celle de ses avocats. Le marabout, chercheur de profession né en 1954, est poursuivi pour injures commises par le biais d'un système informatique envers un groupe de personnes qui se caractérise ou se distingue par la religion.  Des faits qui sont prévus et réprimés par les dispositions de l'article 431 40 du code pénal.

Le substitut du procureur, Papa Ismaël Diallo, a requis une peine de 6 mois assortie de sursis. Il souligne que le prévenu avait reconnu les faits qui lui sont reprochés et expliqué le modus operandi qu'il avait utilisé.  Il avait présenté des excuses devant les gendarmes . 
Le procureur a requis la peine de 6 mois ferme et une amende de 1 million de fcfa, se fondant sur les dispositions de l'article 704 et suivant et 433 du code pénal.
Mercredi 19 Octobre 2016
Dakar actu




1.Posté par zob le 19/10/2016 16:56
ce journaliste, il sait même pas la différence entre 6 mois avec sursis et 6 mois ferme ! allez apprendre avant d'écrire svp.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :