Installation de la 13ème législature - Ousmane Sonko boude et promet de mener une « députation agressive »


Installation de la 13ème législature - Ousmane Sonko boude et promet de mener une « députation agressive »
 Le retard accusé relativement à l’installation de cette 13ème législature n’a pas été du goût du leader de Pastef. Ousmane Sonko a quitté l’hémicycle et promet de rendre la vie dure à la majorité en ces termes : « Il n'y a absolument rien à attendre de cette législature qui sera pire que la précédente. Les Sénégalais vont grassement rémunérer, véhiculer et doter en carburant et autres avantages des députés dont l'écrasante majorité ne sait même pas pourquoi elle est là-bas ; le système politique sénégalais est pourri jusqu'à la moelle, et le peuple continue à opter pour un traitement superficiel. Les députés doivent se rappeler de deux événements qui coïncident avec ce jour : les sages paroles du Cheikh Abdoul Aziz Sy Dabakh sur la responsabilité de l'élu, et la disparition, ce jour, de Djibo Ka, ex parlementaire. Quant à nous, nous rassurons que le goulot que constitue la majorité mécanique et soumise ne nous empêchera pas de faire de la députation agressive; plus hors que dans l'hémicycle. Et les jours à avenir édifieront les Sénégalais », assure l’ancien agent des impôts et domaines.
Jeudi 14 Septembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :