DAKARACTU.COM

Inéligibilité renforcée pour les fautes de gestion de deniers publics: Satisfecit du Think tank Ipode


Inéligibilité renforcée pour les fautes de gestion de deniers publics: Satisfecit du Think tank Ipode
Selon le ministre de la justice les reformes judiciaires qui seront prêts en octobre 2013 pour adoption lors de la prochaine session de l'assemblée Nationale sont prêtes pour le code pénal et le code de procédure pénal. Aminata Touré promet d'introduire dans la prochaine réforme de la justice la proposition 34 du Think tank Ipode!

 Proposition 34 : Élargir et rendre systématique les peines d’inéligibilité pour les fautes de gestion de deniers publics.
Ce point a donc naturellement retenu notre attention parmi d'autres innovations salutaires. Nous invitons nos compatriotes à la bonne compréhension de cette innovation qui était nécessaire et vertueuse pour la moralisation de la vie publique. Car cette innovation ne saurait être considérée comme une quelconque chasse aux sorcières dans notre pays. Les dispositions de notre constitution dans sa règle de non rétroactivité de ces peines prononcées nous en donne l'assurance.
 Nous sommes ravis de la prise en compte de la nécessité d'intégrer cette rupture dans le prochain code pénal en même temps  un  immense espoir nous habite quant à la nécessité de participer et faire vivre le débat public dans notre pays en  participant à toute  innovation progressiste. 

Mohamed LY 
Président Think tank Ipode
Dakaractu2




Dimanche 18 Août 2013
Notez


1.Posté par Vérité le 18/08/2013 17:37
Le concept THINK TANK est intéressant et novateur, et mérite d'être encouragé.

Toutefois, je conseille à ce club d'éviter de se faire instrumentaliser de manière volontaire ou involontaire par le Pouvoir en place (par ex décerner des satisfecit trop hâtifs).

C'est une des erreurs à éviter si ce mouvement souhaite garder toute sa crédibilité auprès de l'immense majorité des sénégalais qui ne sont pas encartés du point de vue politique.

Au demeurant, le Comité scientifique dudit club devra plancher sur des questions économiques et sociales, car il est nécessaire d'avoir une dimension transversale sur toute une série de sujets.

En somme, il faut que ce mouvement soit réellement et véritablement indépendant.

La coïncidence de la sortie du Ministre de la Justice et de Think Tank " sur l'inégibilité renforcée pour faute de gestion de deniers publics" est quasi simultanée et pour le moins troublante. Ce mouvement légitimant en quelque sorte la décision prise.

J'aurais souhaité que le mouvement soit plus actif sur la restauration du mandat du Président de l'Assemblée nationale, qui est une priorité absolue pour rétablir les institutions à l'endroit. C'est un préalable. En même temps, un gage d'indépendance.

Créer les bases d'un Etat de droit, c'est bien, mais ce n'est pas suffisant. Il urge de répondre aux attentes profondes du peuple qui sont sociales et économiques.

2.Posté par Vérité le 18/08/2013 20:17
Le concept THINK TANK est novateur et mérite d'être encouragé.

Toutefois, il faut éviter que ce mouvement ne soit une instance de légitimation des actions du pouvoir en place.

Il en va de la crédibilité de ce mouvement auprès de l'immense majorité des sénégalais qui ne sont pas encartés politiquement.

A vrai dire, la simultanéité entre la sortie du Ministre de la Justice et celle de THINK TANK (sur l'inéligibilité renforcée pour les fautes de gestion dans les deniers publics), donne l'impression d'une étrange coïncidence et nous laisse perplexe. Ce mouvement doit faire preuve de son indépendance par rapport aux partis politiques en évitant toute instrumentalisation (volontaire ou involontaire).

Un ex d'un combat citoyen pour THINK TANK aurait été d'œuvrer pour le rétablissement du mandat du Président de l'Assemblée nationale, notamment pour remettre les institutions à l'endroit.

Il importe également que le Comité scientifique de ce club s'approprie les questions économiques et sociales, qui constituent les attentes fortes des Sénégalais.

Créer les bases d'un Etat de droit, c'est certes bien, mais ça ne suffit pas.



Dans la même rubrique :