Indice de la corruption : Dakar ne comprend pas son classement (ministre)


Indice de la corruption : Dakar ne comprend pas son classement (ministre)
Le Sénégal ne comprend pas son rang dans le dernier classement mondial de l’Indice de perception de la corruption publié récemment par Transparency International, a soutenu vendredi à Dakar son ministre des Affaires étrangères Me Madické Niang.

‘’Nous ne comprenons sur quelle base ce classement a été fait. Personne ne comprend, dans la mesure où le Sénégal a été désigné par beaucoup d’organismes comme le premier pays réformateur’’ dans certains domaines, a dit Me Niang à des journalistes.

‘’Le Sénégal aurait dû recevoir un classement meilleur’’, a-t-il encore dit, après que l’Indice de perception de la corruption, de Transparency International, a classé le pays au 112ème sur une échelle de 182 pays.

Il prenait part à une réunion organisée à Dakar dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre la corruption, à l’initiative du Conseil consultatif de l’Union africaine sur la corruption.

Le Sénégal a adopté un ‘’profil de transparence’’ en mettant en ligne le Budget, s’est-il défendu, ajoutant que les autorités ont aussi mis en place un tableau d’évaluation des opérations financiers tourné vers la mobilisation de ‘’moyens plus forts’’ de lutte contre les marchés gré à gré, ceux qui sont illégalement attribués par des entreprises publiques.

‘’Le plus important pour nous, ce n’est pas le classement. Il nous faut tourner vers une politique affirmée de lutte contre la corruption, de sensibilisation des acteurs économiques et des populations’’, a souligné Me Madické Niang.

La corruption ‘’ne sévit pas seulement en Afrique‘’, a-t-il argué, ajoutant que ‘’c’est un fléau mondial‘’.

‘’Nous pensons de plus en plus que les pays africains font beaucoup d’efforts pour la lutte contre la corruption, avec la mise en place de mécanismes’’ de lutte contre cette pratique, a poursuivi le ministre des Affaires étrangères.

‘’L’objectif principal‘’ de la Journée internationale de lutte contre la corruption est, selon les organisateurs de la réunion organisée à Dakar, de ‘’mettre à jour les recommandations‘’ faites aux pays de l’Union africaine dans ce domaine.

( APS )
Vendredi 9 Décembre 2011




1.Posté par Ama le 09/12/2011 17:47
Demande a tes fils l'argent qu'ils ont volés chez toi !!!! eh oui MACAQUE c'est l'argent de la CORRUPTION

2.Posté par Jombaniaw le 09/12/2011 19:34
Tu comprends trop bien ce classement oui! Apres les valises a Segoura et autres scandales financiers sous Wade, vous vous etonnez de ce classement. Senegal des Wade devrait meme etre 182e sur 182. Vous rendrez tous gorge bandes de voleurs!!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016