Indépendance de la GAMBIE : Les Gambiens doivent une fière chandelle à MANSA KIMINTANG KAMARA roi du NIANI


Indépendance de la GAMBIE : Les Gambiens doivent une fière chandelle à MANSA KIMINTANG KAMARA roi du NIANI
Le récit en arabe transcrit en français par l’abbé Boilat est un précieux trésor, car il nous renseigne sur un pan caché de notre histoire. Fanti, marabout mandingue raconta à l’abbé Boilat en 1844 l’histoire de la guerre des Mandingues contre les Anglais en 1833.  En effet, c’est à cette occasion que les Mandingues du NIANI arrêtèrent la progression des Anglais à l’intérieur des terres et c’est ce qui fait aujourd’hui que les frontières de la Gambie s’interrompent dans leurs limites actuelles. C’est le ROI du NIANI, MANSA KIMINTANG KAMARA, qui a effectivement battu les anglais. La redoutable armée de MANSA KIMINGTANG, avec ses abeilles et ses crocodiles a battu les soldats Anglais, mais n’a pas voulu les humilier. C’est la preuve que l’existence de la Gambie ne dépendait en réalité que de sa seule volonté. Il l’aurait voulu, la Gambie n’existerait pas. Il l’aurait voulu la Gambie serait rattachée au NIANI. En plus des canons qu'ils ont laissés dans leur fuite, il y a aussi des bombes qui n'ont jamais explosé aujourd'hui jalousement conservées à NDOUNGOUSSINE,  département de Koumpentoum, ancien royaume du NIANI. Dans des villages du royaume tels que Ndoungoussine, Koundiao Yoro, kissang, Tinkoly… qui résistèrent, des canons anglais constituèrent des prises de guerre. L'histoire est connue ce sont les français qui l'ont cachée, parce que MANSA KIMINTANG KAMARA avait aussi battu PINET LAPRADE. 
“NIANI BAGN NA“, Senghor en a fait l'hymne de la jeunesse, pour le refus du Niani à la domination coloniale. Le président Senghor a voulu offrir le Niani en symbole pour la jeunesse Sénégalaise, qui doit en être fière. Jamais le Niani n'a été colonisé. Il est le seul royaume au Sénégal à n’avoir pas été envahi par les colons. Ceux-là qui ont reproché à Senghor d’en faire un hymne à la jeunesse, n’ont pas compris ses motivations. Si MANSA KIMINTANG n’avait pas chassé les Anglais, l’actuel département de Koumpentoum, ancien royaume du NIANI, serait aujourd’hui une colonie Anglaise, rattaché à la Gambie.  Conséquence, le Sénégal serait aujourd’hui coupé en deux et la Casamance ne ferait pas également partie du Sénégal. Aujourd’hui qu’on réécrit l’histoire du Sénégal, rendons au NIANI ce qui lui appartient, l’histoire en a besoin. C’est le NIANI qui a dit NON aux colons Anglais, aux Français, à LAT DIOR…

Mardi 21 Février 2017
Dakaractu




1.Posté par Ya Awa Camara le 22/02/2017 14:50
Merci a DakarActu d'avoir publier cet article sur mon arrière arrière grand père le Roi Mansa Kimintang Kamara un grand résistant



Dans la même rubrique :