Inde : une sexagénaire décapitée pour sorcellerie

Accusée de sorcellerie, la victime a été décapitée en plein jour. Un drame qui rappelle que dans certaines régions indiennes, où la pauvreté domine, les superstitions demeurent.


Inde : une sexagénaire décapitée pour sorcellerie
Quand des illuminés basculent dans l’horreur. Accusée de sorcellerie, une femme de 63 ans a été déshabillée puis décapitée dans un village de l’Etat de Assam en Inde ce lundi. 

Cette mère de cinq enfants a été arrachée de chez elle, puis amenée près d’un ruisseau où elle a été battue et décapitée au grand jour devant une foule d’environ 200 personnes,  rapporte NDTV. C’est sur les ordres d’une trentenaire, se présentant comme une déesse, que la foule a décidé de s’en prendre à la malheureuse car cette dernière était susceptible de jeter le mauvais œil sur le village.

La Parisienne
Mardi 21 Juillet 2015




Dans la même rubrique :