Incivisme fiscal : Pastef brocarde Moustapha Diakhaté et invite les députés crédibles à un sursaut patriotique


Incivisme fiscal : Pastef brocarde Moustapha Diakhaté et invite les députés crédibles à un sursaut patriotique
Suite à la levée de bouclier contre les révélations d’Ousmane Sonko Président de PASTEF dénonçant le non reversement de l’impôt prélevé sur les députés, le comité de pilotage (COPIL) du parti s’est désolé, profondément, » qu’une idée aussi insensée et ridicule que celle d’une proposition de loi tendant à faire interdire la politique aux hauts fonctionnaires (de l’opposition) puisse être émise par le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale de notre pays ».
Face à la stratégie de diversion, lit-on sur la note transmise par PASTEF , un appel à tous les acteurs à prendre à bras le corps cette question pour que la lumière soit faite autour de ce détournement de deniers publics mais aussi « notre représentation nationale, au sein de laquelle siègent encore quelques députés crédibles et compétents, à un sursaut patriotique afin de donner l’exemple sur la voie du civisme fiscal, en s’assurant du prélèvement et du reversement effectif de leur impôt pour le passé, le présent et le futur »
Les camarades de Sonko ont réaffirmé leur volonté à mettre fin aux insultes et aux quolibets dans l’hémicycle qu’elle a fini de transformer en arène pour gladiateurs inconscients des défis qui interpellent notre pays et redorer tout simplement le blason du député sénégalais en s’appropriant les questions majeures et cruciales pour le devenir de notre pays comme les Accords de Partenariat Economiques (APE), les conditions d’adjudication et d’exploitation des ressources minérales, le pillage de nos ressources halieutiques, les crises de l’enseignement et de la santé, la fraude et l’évasion fiscales « légitimées », la perversion du tissu économique au profit d’intérêts étranger, la situation des jeunes…
 
Lundi 23 Mai 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :