Inauguration de la bibliothèque de l'Assemblée Nationale : Pour son positionnement comme l'un des centres de recherche les plus fiables d'Afrique


Inauguration de la bibliothèque de l'Assemblée Nationale : Pour son positionnement comme l'un des centres de recherche les plus fiables d'Afrique
En décrépitude depuis plusieurs années, la bibliothèque de l'Assemblée Nationale vient de faire peau neuve par la grâce d'un financement du gouvernement américain à travers le programme d'accompagnement parlementaire et d'engagement citoyen (PACE) de l'Usaid. 
Cette modernisation s'est faite après plus de 14 mois de travaux qui permettront désormais de "faire de cette bibliothèque un centre d'archives, un lieu d'ouverture, de savoir et de liberté". Maître d'oeuvre de ce programme de modernisation, le Pr Mbaye Thiam est d'avis que ces travaux ont permis de lancer le fonds documentaire le plus important de notre pays en ce sens qu'il est constitué des archives datant de 1879 à nos jours. "Il était plus qu'important de procéder à une restructuration du personnel afin de mieux gérer et faire consulter ces documents patrimoniaux qui nous appartiennent et appartenant à toute l'Afrique", a dit en substance le Pr Mbaye Thiam. 
L'ambassadeur des États-Unis à Dakar, James Zumwalt insistant sur la solidité de la coopération entre le Sénégal et les Usa, s'est félicité de la modernisation de "ce trésor d'archives pour le Sénégal et pour l'Afrique", que constitue la bibliothèque de l'Assemblée Nationale. 
 
Après avoir rappelé la date de création de cette bibliothèque (1956), Moustapha Niasse, Président de l'Assemblée Nationale, ambitionne de positionner la bibliothèque de l'Assemblée comme l'un des centres de recherche les plus fiables d'Afrique. Mieux ajoutera Niasse, nous voulons que ce centre de recherche se hisse au niveau de la bibliothèque du Congrès américain ou encore de celle du palais Bourbon en France. 
Jeudi 19 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :