Images obscènes : Un mois ferme pour une vidéo porno


Images obscènes : Un mois ferme pour une vidéo porno
Les six jeunes des Parcelles assainies impliqués dans une affaire de vidéo pornographique et dont l’affaire avait éclaté à la veille de la fête de la Korité sont désormais fixés sur leur sort. En effet, après le procès de près de 3h, vendredi, entre les 6 jeunes, dont quatre filles, tous âgés entre 21 et 23 ans, et les juges du tribunal correctionnel de Dakar, le verdict est tombé, hier. Et dans cette affaire de vidéo à caractère pornographique tournée par Ramatoulaye D. et Ida G., cinq des six jeunes de la bande ont été condamnés. La sixième membre du groupe a été relaxée. Les cinq mis en cause reconnus coupables ont écopé d’une peine de 6 mois de prison, dont un mois ferme.
Après le réquisitoire du Procureur qui demandait lors du procès «l'application de la loi», force est de dire que les juges ont quand même tendu la perche à ces jeunes arrêtés pour diffusion d’une vidéo à caractère pornographique. Certes, ils vont passer un mois en prison. Mais Ramatoulaye Djigo, Mohamed Sarr, Mohamed Beye, Ida Guissé et Viviane Sarr s’en tirent quand même à bon compte, vu ce qu’ils encouraient comme peine. Par contre, Ndèye Nagou Diop a été plus que chanceuse, puisqu’elle a été tout simplement blanchie. Son implication dans la diffusion de cette vidéo n’ayant pas été reconnue par la justice. Par ailleurs, pour la protection des bonnes mœurs, les juges ont ordonné la suppression de la vidéo dans les réseaux sociaux et tous les supports.

Mercredi 20 Juillet 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :