Il y a trop de "saleté " dans le "MACKY"



Il y a trop de "Saleté "dans le "Macky" !!

Chaque jour que Dieu fait, son excellence " Gorou Marième" confirme son autorité à travers sa fameuse formule aussi péremptoire, qu'osée: "Je suis le président de la République, je nomme qui je veux!". Même si, depuis quelques temps, il ne s'agit plus de nommer qui il veut, mais de se séparer de qui il veut...particulièrement ses proches collaborateurs d'hier.

Suffisant pour comprendre la psychologie de celui que les sénégalais ont élu le 25 Mars? Après Alioune Badara Cisse, le "géniteur" de l'APR, Moustapha Cissé lo, celui qui qui dit lui a donné le pouvoir et Mbaye Ndiaye, le voilà aujourd'hui se séparer de Madame Senghor, son Assistante d'au moins une décennie et une amie de plus de trente deux années. Monsieur et sa secrétaire, se sont connus depuis le Lycée Gaston Berger et ont partagé, entre autres les amphithéâtres des facultés de l'université Cheikh Anta Diop de Dakar, avant de se retrouver à PETROSEN.
Pour autant, les raisons de leurs licenciements respectifs différent les unes des autres on ne pourrait nullement cependant n'y voir uniquement que de la rigueur sur le traitement infligé à ses proches, mais bien plus: de la trahison et du mépris de la part du Président Sall.

Les Sénégalais ont ils élu un traitre en la personne de MACKY Sall?
Ou bien, est ce une façon à lui de légitimer le poste de la présidence de la République pour lequel il est élu et dont ses détracteurs lui reprochent son incapacité de conduire? Qui dicte à son excellence ses décisions aussi rigoureuses qu'extrémistes, les unes que les autres?
Ne sommes nous pas d'autant plus à l'aise pour nous poser ces questions que lorsque nous prenions le Sénégal et les Sénégalais en témoin, sur les actes que pose son Excellence depuis qu'il détient les reines du pouvoir nous constatons:
~ Le non respect de l'application des conclusions des Assises dites nationales auxquelles il a souscrit.
~ Le traitement peu orthodoxe des affaires criminelles qui relèvent absolument de la justice et pour lesquelles, on soupçonne son influence derrière. N'a t'il pas avoué devant les Sénégalais avoir instruit le Ministre de la Justice d'arrêter les poursuites contre Maître Amadou Sall?
~Le fait de détenir cheikh Bethio Thioune en prison, sans jugement, un présumé coupable d'assassinat et laisser libre monsieur Barthélémy Dias qui a avoué et revendiqué en live devant les caméras de télévision l'assassinat d'un nervis recruté pour de sales besognes pour le compte des calots bleus. Cela n'est il pas à nous indisposer? Pire, non seulement monsieur Dias est libre, mais il a été "promu" député et membre du bureau de l'Assemblée Nationale.

~Le traitement que le président Sall est entrain d'affliger à Maître Abdoulaye Wade ( celui à qui il doit tout) et à ses anciens collaborateurs, n'est pas sans révéler des élans revanchards et un caractère rancunier de notre président.
~Last, but not least, la mise sur pied par le frangin non géologue du président d'une société d'exploration pétrolière (et s'est vue attribuer deux projets), juste après la nomination de son grand frère à la tête du pays, nous donne le droit, la liberté et l'audace de dire haut et fort qu' il y a trop de "saleté "dans le "MACKY "! Et que cela ne puisse prospérer sans que nous ne le dénoncions.
.
Enfin, pour un président qui prône certaines vertus et qui dit apporter de la "rupture" dans le mode de gestion des affaires de l'Etat, certains comportements ne l'honorent point. Sacrifier ses bienfaiteurs d'hier ou simples collaborateurs en les humiliant devant la face du monde pour des intérêts bassement politiques ou pour satisfaire les caprices et incursions d'une première Dame et de sa famille indecemment impliquées dans les affaires de la République et qui confondent les gestions ménagères de la Première Dame dans la cour du Président avec celles managériales des affaires présidentielles. C'est à dire les affaires de la République!

Madère Bourdamel Fall USA
Bourdamelfall@gmail.com
Madère Bourdamel Fall




Samedi 26 Janvier 2013
Notez


1.Posté par Imane le 27/01/2013 01:05
Je suis pour la plupart d'accord avec toi surtout pour ce qui concerne l'affaire Diaz, c'est honteux pour notre justice!!!

2.Posté par matt le 27/01/2013 01:20
article excellent et vraie macky domoram deugue leil decois beaucoup et il est tres rancunier c incroyablec k il fait a ce vieux abdoulaye wade k lui tout donne en plus a son age il faut le laisser mourir tranquille meme c il as vole macky domou knathe deuk la!!!

3.Posté par Le Républicain @ Paris le 27/01/2013 02:41
Le jeune Samba Thiam a amené les embusqués de Rewmi à sortir du bois. Bathie, a jarama!

4.Posté par metal jackrt le 27/01/2013 08:54
Voilà un article qui démontre que certains sites sont encore nostalgique de l'ancien régime. Avec ses largesses envers ceux là ils étaient en service commandé.La ligne d'éditorial ne fait pas de doute que le changement tant espéré et réalisé par le peuple ne fait pas leurs affaires.Heureusement la majorité des sénégalais n'ont pas accés à vos torchons qui i nagent à contre courant de l'aspiration du peuple.Le cours de la justice ne sera pas entravé
même pour un vieux président qui de la bouche de son ancien premier ministre( IDY) au sortir de la passation des clés de la république lui avait tenu cette confidence ''IDY, nos problémes d"argent sont terminés''. Il faut que DAKARACTU , XALIMA , SENEWEB savent que l'alternoce a vécu et ce qui nous intéresse c'est comment réduire le train de vie de l'état,réaliser l'autosuffisance alimentaire,soigner les populations,éduquer nos enfants,organiser le retour de tous ces ambulants qui déambulent à longueur de journées dans les rues à l'exploitation des terres.On ne peut pas aussi faire l'économie des audits .Qui a pris dans les caisses paye ,c'est aussi la mission que le peuple attend des autorités judiciaires .

5.Posté par ami de Badara Cissé le 27/01/2013 08:59
TOTALEMENT DACCORD AVEC TOI . MACKY SALL EST UN SALE TRAITRE

6.Posté par pap le 27/01/2013 13:23
Mr Fall, s' il y a du vrai dans ce que vous nous présentez là, la facon dont vous mélanger les choses laisse entrevoir,à travers vos mots, un désir de revanche qui pourrait être issu d' une amertume! Vous n' arrivez pas à la cacher, cette amertume! Et c' est ce qui domine dans votre texte.
Le Président est plus que jamais conscient de sa tâche, et la maturité des sénégalais a été plus que jamais prouvée! Sâchez que les temps ont passé où les démagogues nous emballaient dans des voies qui ne menaient que vers leurs propres intérêts et ceux de leur clan!
Pour plusieurs d' entre eux, ce n' est rien d' autre qu' un manque de vergogne (niakk djomm), que de n' avoir pas essayé de disparaître de la circulation depuis belle lurette! A vous lire, on a vraiment l' impression qu' il y a des gens qui continuent de croire que les conditions dans lesquelles ils vivaient étaient "normales"!!! Que tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes!?! Voilà que vous nous crâchez dessus avec des phrases du genre: "~Le traitement que le président Sall est entrain d'affliger à Maître Abdoulaye Wade ( celui à qui il doit tout)..."!!!!!!!!
Les gens qu' il faut seront mis aux postes qu' il faut, et tout évoluera le plus naturellement au monde!!!
NOTRE ENNEMI COMMUN EST LA CORRUPTION INTELLECTUELLE!!!

7.Posté par Diambar le 28/01/2013 12:06
Si votre intention en rédigeant ce texte était de tirer à boulet rouge sur le président,je vous assure vous êtes complètement passé à côté de la plaque.Vous l'avez décrit tel que nous sénégalais de type nouveau souhaitons notre président se conduire et se comporter .C'est vraiment le prototype d'un président de rupture. Quand les témoignages viennent de la plume d'un adversaire de votre acabit,nous ne pouvons qu''en être rassuré,



Dans la même rubrique :