Il tue l'arbitre qui l’avait expulsé

Le football argentin était déjà dénoncé pour les violences entrevues en première division ces dernières semaines, cette fois c’est dans un tournoi local qu’un jeune a tué un arbitre qui venait de l’expulser.


De la folie à l’état pur… Le football argentin a franchi un pas de plus dans une violence incontrôlée. Si les images des derniers matches amicaux d’avant-saison avaient de quoi heurter, cette fois l’escalade a franchi plusieurs échelons d’un coup. Un homme qui arbitrait une rencontre de quartier en Argentine, proche de Cordoba a été tué de 3 balles sur le terrain, annonce la Cadena 3…
Un jeune joueur n’a pas supporté de se faire expulser, il est sorti du terrain pour aller chercher une arme dans son sac avant de revenir sur le terrain et de tirer une balle dans la tête, une dans le cou et une autre dans le torse de l’arbitre, qui s’appelait Cesar Flores. Un autre joueur, Walter Zarate âgé de 25 ans, a également reçu une balle mais sa vie ne serait pas en danger.

L’auteur de ce crime, connu sous le nom de « El Pelado » a pris la fuite après les faits et n’a toujours pas été arrêté par la police.
Mardi 16 Février 2016
Dakaractu




1.Posté par Allô docteur le 17/02/2016 18:00
Le Foot rend fou !

Il faut interdire tout ça.



Dans la même rubrique :