« Il nous faut un entraineur qui a le même niveau que les joueurs » (Abdoul Mbaye)


« Il nous faut un entraineur qui a le même niveau que les joueurs » (Abdoul Mbaye)
Effectivement, « le président de la Fédération avait proposition sa démission comme solution pour la crise du football ». La confirmation a été faite par le Premier ministre Abdoul Mbaye. Il donne ainsi raison à Malick Gackou, l’ex-ministre des Sport, remplacé par Mbagnick Ndiaye. Gackou avait affirmé : « Me Senghor avait dit au téléphone, au Premier ministre, que la solution de la crise qui frappe le football sénégalais passe par sa démission. Il l’avait fait par coup de téléphone au soir de la défaite du Sénégal devant la Côte d’Ivoire dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can 2013) ». Et il ajoute : « je n’ai pas de problème avec Me Senghor, d’ailleurs il a été l’avocat de la banque que je dirigeais. Nos relations ne datent pas d’aujourd’hui. Seulement, après la défaite du Sénégal, je l’ai appelé pour discuter avec lui sur la situation. Car je comprends mal que l’équipe nationale ne fasse pas des résultats avec tout le potentiel qu’elle a et les moyens mis à leur disposition ». Ainsi, poursuit-il, Me Augustin Senghor a assuré que la solution passe par sa démission. « Il a donné des arguments qui m’ont convaincu. Il faut dire que nous avons vécu une situation catastrophique comme ce fut le cas à Bata où l’on a perdu nos trois matchs, pourtant nous avions une équipe d’exception et compétente. Pour qu’une équipe soit performante il faut de bons joueurs, des moyens, un bon entraineur et une bonne équipe administrative. Les deux premiers, nous les avons, donc le problème est à chercher ailleurs », tranche le Premier ministre Abdoul Mbaye. Toujours est-il que ce dernier a rappelé « qu’il faut qu’on ait un entraineur qui a le même niveau que les joueurs. Nos joueurs jouent dans des équipes européennes, nous devons avoir des entraineurs qui ont fait des résultats dans ces championnats. On a injecté 1milliard 700 dans le foot sans résultat, maintenant nous allons vers une répartition équitable des fonds. Nous allons privilégier les sports qui nous donne des résultats ».

Amadou Ahmeth Seck
Loffice




Jeudi 8 Novembre 2012
Notez


1.Posté par Almamy le 08/11/2012 10:38
C'est grave !!!!
C'est un PM qui dit que Koto n'a pas le niveau. Pourquoi ne l'a t il pas dit au moment où celui prenait les renes de l'équipe et gagnait quelques matches. N' a t on pas vu Abdoul Mbaye danser dans les tribunes lors de Sénégal -Libéria ?
Je ne prends pas la défense de Koto car je ne suis pas un technicien, mais je pense que le PM tient là un discours démagogique.
Le PM devait nous dire que l'Etat est pret à payer un entraineur de haut niveau à 50 millions voire 100 millions FCFA.. Ose t il le dire dans ce contexte de morosité économique du..............yonou yokuté ?
Je soutiens totalement Augustin pour des questions de principe. Abdoul Mbaye a été Pdt de la fédé d'Athlétisme et le Sénégal ne gagnait aucune médaille et ....il ne démissionnait pas.
C'est dommage que Cheikh Seck ( c'est un homme d'affaires qui cherche des marchés) ait démissionné sans s'en référer à ses mandants qui sont les anciens internationaux.
Moussa Diaw Dieng devait d'abord démissionner de l'ORCAV de Diourbel où il est minorisé et décrié.
Mamya croit que l'arbitrage sénégalais lui appartient. Il convoque ses "valets arbitres" au niveau de la Mairie de Rufisque. C'est SCANDALEUX.
Là où je ne suis pas d'accord avec la Fédé, c'est de faire croire que le Sénégal perd car il y a la main de Hayatou derrière. Le Sénégal a perdu sur le terrain. Les erreurs d'arbitratage font partie du sport.
Le combat contre Hayatou doit se limiter à uncombat pour la démocratie et contre l'immobilisme

2.Posté par lambaye le 09/11/2012 06:44
le pm a raison.koto n'a pas le niveau des joueurs.c'est qui a fait descendre jeanne d'arc en D2



Dans la même rubrique :