« Il n’y a pas de budget destiné au rapatriement des Sénégalais morts à l’étranger » (Ministre)

Birame Faye, père de Ismaïla Faye, jeune sénégalais tué au Maroc la semaine dernière a été reçu en audience par Mme Seynabou Gaye Touré, Ministre délégué chargé des Sénégalais de l’Extérieur, ce lundi 19 août 2013 de 15 heures à 16 heures, à son bureau, sis à l’Immeuble Fahd, à Dakar.


« Il n’y a pas de budget destiné au rapatriement des Sénégalais morts à l’étranger » (Ministre)
DAKARACTU.COM Au cours de la rencontre bienveillante et empreinte d’émotion à laquelle ont pris part le Président du Comité sénégalais des Droits de l’Homme, M. Alioune Tine, le Coordonnateur du Forum sénégalais, M. Mignane Diouf, le frère cadet et l’oncle de la victime, M. Birame Faye a exprimé sa gratitude à l’endroit de Mme le Ministre pour tous les efforts entrepris pour le rapatriement de la  dépouille mortelle attendue à l’aéroport Léopold Sédar Senghor, à Dakar, ce mardi à 23 h 25 mn. Le père de la victime a réaffirmé sa foi en Dieu en cette douloureuse occasion. Il a magnifié la générosité de son défunt fils qui s’est livré à diverses activités pour entretenir ses parents.

Auparavant, Mme le Ministre a condamné le meurtre de Ismaïla Faye et réitéré, au nom du chef de l’Etat, son soutien moral et sa compassion au père du jeune Ismaïla Faye et à toute sa famille. Mme le Ministre a tenu à préciser qu’il n’y a pas de budget destiné au rapatriement des Sénégalais morts à l’étranger. Elle s’est, toutefois, réjouie de la présence à l’audience de Messieurs Alioune Tine et Mignane Diouf et les a remerciés pour leur précieuse coopération.

MM. Alioune Tine et Mignane Diouf ont, quant à eux, salué la disponibilité de Mme le Ministre délégué chargé des Sénégalais de l’Extérieur et l’étroite complicité qu’elle entretient avec la société civile. MM Tine et Diouf se sont, par la même occasion, félicités de la mobilisation et de la solidarité des Marocains, signe de la vitalité et de l’ancienneté des rapports fraternels qui lient le Maroc et le Sénégal. MM Tine et Diouf se sont engagés à l’instar de Mme le Ministre a développé une collaboration plus étroite Etat-Société civile autour des questions migratoires.

Par ailleurs, Mme le Ministre délégué chargé des Sénégalais de l’Extérieur fera face à la presse au cours de cet ultime hommage à Ismaïla Faye, ce mardi 20 août 2013, à l’aéroport Léopold Sédar Senghor.

Cabinet du Ministre  


Mardi 20 Août 2013




1.Posté par baba le 20/08/2013 19:16
C EST VRAI MADAME LA MINISTRE IL N YA JAMAIS EU BUDGET POUR LE RAPATRIMENT DE CORPS MAIS IL VOUS APPARTIENT D INNOVER C EST A DIRE TROUVER LES FONDS NECESSAIRES POUR VENIR A BOUT DE CE PROBLEME ,JE PEUX VOUS UNE SOLUTION :SELON LES STATISTIQUES IL EST DIT LES TRANSACTIONS FINANCIERES FAITES PAR LES EMIGRES PAR LE CANAL DES SOCIETES MONEY TRANSFERTS ET VIREMENTS
BANCAIRES PRELEVER UNE TAXE MINIMALE MEME DECIMALE INFERIEURE OU EGAL A 1% ET VOIR SELON LA ZONE DE PROVENANCE ET METTRE A DISPOSITION DES CONSULATS UN BUDGET NE SERAIT CE QUE POUR UNE PRISE EN CHARGE PARTIELLE SI ON PREND PAR EXEMPLE LE CAS DE L ITALIE OU JE RESIDE SI QUELQU UN QUI A EU A TRAVAILLER DECEDE Y A UNE RUBRIQUE RESERVEE AU RAPATRIMENT D ETRANGER QU IL SOIT VIVANT OU S IL MEURT CE QU ON IGNORE NOUS EMMIGRES Y A DES FONDS A PRELEVER DONC ON PEUT PROCEDER AINSI ;CONTACTER MOI POUR PLUS D INFORMATION

2.Posté par rico le 26/08/2013 18:32
Au lieu d'attendre l'aide de l'Etat, on peut souscrire à une assurance décès à auteur de 5 euros par mois auprès sa banque. La mort peut arriver à tout le monde mais vaut mieux prévenir que guérir plutôt que de solliciter des aides par ci et par là.
salam.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016