Il faut sauver le soldat Wade


Il faut sauver le soldat Wade
Nous avons vu ce 31 Décembre 2011, un président fatigué, un homme désabusé et triste. Abdoulaye Wade est un soldat au front qu’il faut sauver.
Le président a avoué son échec sur nombre de dossiers.
Concernant la crise casamançaise, le président avait comme stratégie de diviser le MFDC et d’injecter beaucoup d’argent pour entretenir une fraction au détriment des autres. Aujourd’hui il a montré ses limites. Il est assez curieux que Wade fasse un appel à l’encontre de Salif Sadio alors que sa tête est mise à prix en oubliant royalement l’aile politique à savoir Jean Marie Biagui, Khrouma Sané et les autres.
L’emploi des jeunes est toujours à l’ordre du jour. Le président peut-il toujours demander à ceux qui n’ont pas d’emploi de laver la main ?
Aujourd’hui la population est fatiguée et la plupart des secteurs sont à genou. Le seul domaine qui a enregistré des avancés à savoir les infrastructures, est devenu un moyen d’enrichissement rapide et illicite par des surfacturations inimaginables.
La volonté du président de se présenter par la violation de notre constitution obéit à une logique de confiscation du pouvoir pour son clan qui le tient en otage. Nous demandons à Wade d’être reconnaissant envers ce peuple qui lui a tout donné en s’affranchissant de son entourage. Il a l’obligation de mener un dernier combat pour le Sénégal en allant à la retraite. S’il refuse de le faire nous demandons au peuple sénégalais de sauver le soldat Wade avant qu’il ne soit trop tard.


Rémi DIATTA
Adjoint coordonnateur National des jeunes du FSD/BJ
Mardi 3 Janvier 2012
Rémi DIATTA




1.Posté par artp-pds le 04/01/2012 06:49
non. il faut le bruler. il n y a plus rien a sauver. il faut arretez son fils et consort pour recuperer l'argent du senegal voler.

2.Posté par simpeting le 04/01/2012 11:47
Vous avez raison mon frère vraiment nous voyons qu'au niveau du pds les militants n'ont pas de respect ni de pitié car personne ne pourra laisser son père ou son grand-père à cette age demander le suffrage des sénégalais ,du jamais vu ,une honte pour notre pays et l'Afrique
Je demande aux jeunes de prendre leur responsabilité,ils sont plus de 65 pour cent de la population ,regardez parmi les potentiels candidat un jeune qui incarne les valeurs,la citoyenneté,le patriotisme ,engagez -vous avec lui pour bâtir le senegal nouveau,il n'est jamais trot tard ,l'avenir appartient à la jeunesse et c'est déjà aujourd'hui
Ceux qui ont plus de 60 ans peuvent voter Moustapha NIASS, TANOR, DANSHOKHO, LANDING , DJIBO KA, IBADER THIAM , WADE ETC....................................
l'alternance générationnelle est une exigence ...



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016