Il écumait les salons de massage avec une fausse carte professionnelle de police : Révélations sur "l'inspecteur" Sow


Il écumait les salons de massage avec une fausse carte professionnelle de police  : Révélations sur "l'inspecteur" Sow
Dakar Actu en sait un peu plus sur le fameux "inspecteur" Sow, l'écumeur des salons de massage. En effet, Ousmane kébé Diop, de son vrai nom à l'état civil, et Informaticien de profession, était employé dans une Ong de la place, dénommée Association des Jeunes pour l’Education et le Développement (AJED). Son oncle en est d'ailleurs le Directeur Administratif et Financier. Rien d'alarmant, s'empresseront de dire certains, sauf que, Mr Diop était informaticien le matin, mais tenait sous coupe réglée les après-midi, les salons de massage qui avaient le malheur de se reprocher quelque liberté avec l'Administration. Tout ceci, sans éveiller le moindre doute sur ses agissements délictueux auprès de ses collègues.
Pour ceux qui n'ont pas suivi cette affaire, Ousmane Kébé Diop décrit comme un as des TIC, s'était confectionné une fausse carte professionnelle de la police judiciaire et descendait régulièrement dans les salons de massage, sous prétexte de contôle, établissait une infraction avant de susciter une "transaction" moyennant des séances de massage qui se terminaient souvent par des parties de jambes en l'air, agrémentées aussi par des extorsions de fonds. Même les bonnes choses ayant une fin, le pot aux roses a fini par être découvert et notre "Inspecteur Sow" adepte des massages body-body, a fini par se retrouver entre des mains moins douces ou plus rugueuses, c'est selon!




Samedi 2 Février 2013
Notez


Dans la même rubrique :