Il avait donné de fausses nouvelles d’attentat à la France et aux Etats-Unis : El Hadj Malick Mbengue est libre


Il avait donné de fausses nouvelles d’attentat à la France et aux Etats-Unis : El Hadj Malick Mbengue est libre
L’homme qui avait lancé de fausses alertes à l’attentat contre les Ambassades des USA et de la France au Sénégal est sorti de prison depuis la semaine passée. El Hadj Malick Mbengue, c’est son nom, a recouvré la liberté après deux ans de détention préventive, car il a été condamné à trois mois pour diffusion de fausses nouvelles.
 
Il a été relaxé pour le délit d’escroquerie. En novembre 2014, lorsque le Sénégal s’affairait à l’organisation du XVe sommet de la Francophonie, El Hadji Malick Mbengue avait appelé les Ambassades des USA et de la France pour les alerter à propos d’actes terroristes qu’un Algérien du nom de Moustapha Benjedine était en train de préparer contre elles.
 
L’Ambassade de la France avait négligé l’information, mais celle des USA avait convoqué Mbengue pour plus de détails et lui avait remis de l’argent pour son transport. Lors de son procès, le prévenu avait laissé entendre avoir agi dans la précipitation en faisant l’alerte alors qu’il avait de simples soupçons. Le parquet avait requis 3 ans contre Mbengue qui n’en était pas à son coup d’essai. Car en 2004, il avait été inculpé pour actes de terrorisme, mais avait été finalement acquitté après 10 ans de détention préventive.

Lundi 18 Juillet 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :