Il a séquestré et violé quatre talibés mineurs : Moustapha N'diaye, un monstre en cage

Placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt et de correction de Diourbel, Moustapha N'diaye est un dangereux maniaque qui n’a rien trouvé de mieux à faire que de séquestrer et de violer quatre talibés, tous mineurs.


Il a séquestré et violé quatre talibés mineurs : Moustapha N'diaye, un monstre en cage
Libération a appris de sources autorisées que le nommé Moustapha Ndiaye a été inculpé et placé sous mandat de dépôt à la prison de Diourbel pour séquestration, pédophilie, et actes contre nature sur des mineurs.
Les faits qui valent à cet homme de 35 ans un séjour derrière les barreaux sont d’une extrême gravité. Selon nos informations, Moustapha N'diaye a séquestré quatre talibés, tous mineurs, avant de s'acharner sexuellement sur eux. 
A preuve un médecin a constaté que toutes les victimes avaient des lésions anales atroces. C’est tard dans la soirée que Moustapha N'diaye, qui habite M'backé Palène, est tombé sur les quatre gamins qui cherchaient leur pitance. Pour les ferrer, il leur demande de les suivre chez lui, arguant qu’il allait leur donner à manger mais aussi de l’argent.
Les pauvres talibés ne se doutaient pas qu'ils étaient en train de suivre un monstre. En effet, une fois chez lui, Moustapha N'diaye a fermé la porte à double tour avant d’entraîner de force les gamins dans une chambre. Il passera toutes la soirée à les violer.
Ce n’est qu’au matin qu’il allait sortir de la maison les pauvres gamins qui arrivaient à peine à marcher. C’est d’ailleurs ce fait qu’a remarqué leur maître coranique avant de les interpeller. L’un deux passera aux aveux avant que la police ne soit alertée. Cueilli Moustapha N'diaye n’a pas cherché à nier les faits. Sauf qu’il met tout sur le compte de «seytané» (le diable) qui, décidément, à bon dos...
 
Jeudi 28 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :