Idy Seck après sa visite avortée à Khalifa Sall / « Macky Sall a créé deux types de citoyens : un citoyen APR et un citoyen non APR »


Le leader de Rewmi a rendu visite à Khalifa Sall en prison aujourd’hui. Ou du moins en avait l’intention. Mais cette rencontre n’a pu se tenir, la faute à un refus de l’administration pénitentiaire ou des autorités plus haut placées, accuse t-il. Suffisant pour que le Président du Conseil Départemental de Thiès de crier à une injustice et d'imputer à Macky Sall la création deux types de citoyens : un citoyen APR et un citoyen non APR.
« Muni d’un permis dûment établi par le juge en charge du dossier, je me suis rendu à la maison d’arrêt pour rendre visite à mon ami et frère Khalifa Ababacar Sall injustement détenu là bas. J’ai été accueilli par l’administration pénitentiaire qui m’a  fait attendre 45 minutes pour me notifier à la fin qu’après consultation, l’autorité décide que la visite n’était pas possible. Donc, nous sommes en présence d’une décision du juge annulée par un agent de l’administration pénitentiaire, ce qui ne nous parait pas caractéristique d’une société où règne l’Etat de droit.
La condition pour se rendre là-bas, c’est de demander et d’obtenir un permis auprès du juge. Un permis valable. C’est le juge qui autorise une visite auprès d’un prévenu. Donc, nous nous sommes muni de tous les outils de droit pour nous y rendre, mais l’administration pénitentiaire a choisi l’arbitraire et a choisi de délibérément empêcher la rencontre » s’est il offusqué au micro de la RFM.
«  Le pays connait un très grave recul démocratique. Macky Sall a créé deux types de citoyens : un citoyen APR et un citoyen non APR. Toutes les facilités aux citoyens APR, toutes les difficultés aux citoyens non APR. L’impunité aux citoyens APR, la répression, l’intimidation aux citoyens non APR », dira Idrissa Seck.
Mardi 8 Août 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :