Idrissa Seck doute de la véracité des sondages publiés à tout va


Idrissa Seck doute de la véracité des sondages publiés à tout va
DAKARACTU.COM  Le président de Rewmi, Idrissa Seck, ne croit pas une seule seconde à la kyrielle de sondages publiés ces derniers temps. Parce que tout simplement un sondage sérieux ne doit pas être publié n’importe comment. Le maire de Thiès déclare qu'il ne se fait aucun souci quant à la validité et à la pertinence des résultats des sondages donnant Abdoulaye Wade et Macky Sall vainqueurs à la présidentielle de 2012. «Lorsque les acteurs politiques se nourrissent d’illusions et publient des sondages fantaisistes, qu’est ce que vous voulez que j’aie à dire là-dessus ?», s’interroge le président de Rewmi. Avant de répondre que les sondages sérieux ne se publient pas n’importe comment. Pour celui qui a toujours clamé son ambition de devenir le quatrième président de la République du Sénégal, s’il y a un sondage qu’il attend avec fermeté, c’est bien celui du 26 février 2012 déterminé par le peuple sénégalais souverain qui choisira le 4e président de la République du Sénégal.
Jeudi 24 Novembre 2011




1.Posté par modou sene le 24/11/2011 11:54
NETTALI.NET – Idrissa Seck frappe un grand coup. Des conseillers ruraux de Médina Sabakh dans le département de Nioro ont décidé de quitter le Parti démocratique sénégalais (Pds) pour rejoindre le parti Rewmi d’Idrissa Seck. Le départ a été officialisé ce mardi.

A trois mois de la présidentielle de 2012, Idrissa Seck continue de recruter dans le camp du Parti démocratique sénégalais (Pds). Des conseillers ruraux libéraux de la communauté rurale de Médina Sabakh dans le département de Nioro ont quitté le parti de Wade pour aller poser leurs baluchons chez l’ancien Premier ministre Idrissa Seck.

Chef de file des désormais ex-militants du Pds, Babacar Camara explique ce départ en dénonçant la marginalisation dont est victime, selon lui, Médina Sabakh. A en croire Babacar Camara, la capitale du Ngoyane a été trahie par le pouvoir de l’alternance. « Nous ne pouvons plus accepter le sort réservé au département de Nioro en général et à l’arrondissement de Médina Sabakh en particulier où les services sociaux de base font défaut », dénonce M. Camara qui cite : « Seules les communes de Nioro et de Keur Madiabel et la localité de Médina Sabakh sont électrifiées, le reste du département baigne dans le noir. »

En fait, ce départ peut être un coup dur pour le Parti démocratique sénégalais (Pds) largement battu dans la localité lors des dernières élections locales. Et c’est plutôt le Parti socialiste (Ps) d’Ousmane Tanor Dieng et l’Alliance des forces de progrès (Afp) de Moustapha Niasse qui contrôlent la communauté rurale de Médina Sabakh.
Abdou Salam Touré

2.Posté par guissanee le 24/11/2011 12:45
890 DU NOUVEAU !!! VOYANCE EN DIRECT SUR SKYPE !!! DES DEVINS MUSULMANS TRÈS COMPÉTANTS. ILS SONT LA UNIQUEMENT POUR VOUS !!! ILS VOUS AIDENT A ECLAICIR VOS PROJETS ,SOUCIS , FAMILLES , AMOURS ETC..... ALORS N ATTENDEZ PLUS !!! AJOUTEZ VITE LE PSEUDONYME DE GUISSANE SUR SKYPE : guissane.guissane . POUR PLUS D INFO CONSULTER NOTRE PAGE GUISSANE SUR FACEBOOK .
GUISSANE DISPONIBLE AUSSI SUR OOVOO LE PSEUDONYME NE CHANGE PAS : guissane.guissane

3.Posté par dada le 24/11/2011 13:45
idy ndeyssane ya gnakk pekher, meme tanor dieng sera devant toi en 2012, deeel wakh rekkk sa morom yi di liguey on saura le resultat. ETERNEL VOLEUR



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016