Idrissa Seck à Pikine: "Le régime de Wade est aux abois"


Idrissa Seck à Pikine: "Le régime de Wade est aux abois"
Le candidat de la Coalition « Idy 4 président » était dans la banlieue. Selon Idrissa Seck, "le régime de Wade est aux abois".

Les communes de Thiaroye, Yeumbeul, Keur Massar ont reçu la caravane du candidat de la Coalition "Idy4 president". Idrissa Seck s’est prononcé sur l'attaque de la permanence de son parti à Yeumbeul Sud. Indexant le régime en place, il déclare qu’ « il ne lui restait que des actes de vandalisme ». Les jeunes se sont mobilisés pour l’accueil. « Dieu a déjà enlevé l’image de Wade dans les cœurs. Et il ne lui reste pas grand chose, sinon des jours afin qu’il quitte le pouvoir au soir du 26 février », a-t-il poursuivi. Idy a déploré le limogeage de Makha Cissé qui lui a autorisé à accéder au marché central aux poissons de Pikine. Ce qui n’a pas été du goût des responsables de l’institution.

Abdoul K. DIOP (APPEL)
Mardi 14 Février 2012
Abdoul K. DIOP (APPEL)




1.Posté par Tah! le 14/02/2012 18:26
Voilà un homme à qui Wade avait prédestiné et prédisposé d’un destin présidentiel mais que sa foi, sa sagesse et son refus de devenir Franc-maçon vont se retourner contre lui. Comme lui-même ne cesse de l’invoquer dans le Coran, "Dieu n’aime pas le Traître " et lui que les libéraux en font croire l’exacte illustration alors que non, lui qui n’a unique projet que de devenir Président dans les règles de sa religion «en incitant aux réfléchis les paroles divines,  juste pour se démarquer  de certains qui se prétendent ex  franc-maçon» donc lui les adeptes de Wade ne l’aiment surtout pas par ce que c’est un musulman mais aussi un pratiquant;
 Ce qu'il devra comprendre c’est que la manière aussi religieuse qu’il a tendance à vouloir démystifier son vieux concepteur politique Wade en jouant la carte de la sincérité et de la franchise jusque au sein du Comité Directeur, est signe de bravoure et de charisme quant à l’énergie que les libéraux insoucieux de l'avenir du Sénégal confirment de jour en jour à son encontre.
Nous invitons tous les sénégalais épris de dignité, de véracité et de patriotisme à s’opposer à Wade qui n’a pas hésité à se servir des biens publics pour créer un achat de conscience majeur au Sénégal, ce Wade vieux et malade aux sournois objectifs qui se sert de  son pouvoir de chef d'État et du mutisme des constitutionnalistes pour prendre le Sénégal en otage avec une nouvelle candidature décriée depuis l'international.
 Ce Président "roi" qui manipule les institutions pour imposer sa candidature, a osé même donné 4 ministéres à son fils.
Nous persistons à dire que ce Président fini est un démon qui sait manipuler l’opinion publique, nous ne devons plus le laisser gouverner après 2012.
Les Libéraux du Sénégal que nous sommes devront à Wade à chaque fois que nécessaire apporter la réplique à la hauteur de son insistance à se présenter en 2012.
 Ce Président fini ne doit plus imposer son terrorisme gagnant du temps pour imposer la monarchie, en faisant sa comédie politique, lorsqu’il exhibe son ingérence de la témérité en jouant au jeune athlète avec tout ce qu’en pensent les sénégalais jusque dans les allées du Safak Marwa.
 Maître Wade a "certes" réalisé dans le Sénégal ce que personne n’a osé ambitionner, mais nous n’avons pas le droit de laisser Wade et ses fous aux si petits CV prendre en otage notre République.
Nous servons quoi à Maître Abdoulaye Wade? A rien si ce n'est de ne jamais lui dire la vérité sur la réalité que vivent les pauvres sénégalais!!!
 Notre Président de la République représentait une fierté pour la communauté libérale que nous sommes, mais depuis qu'il veut se maintenir au pouvoir, il mérite le laxisme de son entourage jusqu’à ce qu’on les assimile à des trouillards.
Les petits calculs d'intérêt doivent cesser, Idrissa Seck est l'homme qui peut gérer la continuité du Parti Démocratique Sénégalais.
 Nous devons mouiller le maillot pour que personne ne manque de respect à nos institutions, le vieux d’entre tous les candidats et le reposer chez lui à Point E la veille des élections juste avant la prière du «Takoussan».

2.Posté par Tah! le 14/02/2012 18:26
Quelques raisons pour justifier le choix sur Idrissa Seck. 

1. Le seul homme politique à avoir eu le courage depuis l’indépendance d’injecter dans une stratégie exogène de « Big Push » qu’il a nommé » grappe de convergence » la masse de 40 milliards dans une région autre que Dakar. Le Sénégal ne se limite pas à Dakar. Regardez, les 360 milliards que Karim Wade a dépensé rien qu’à Dakar avec l’ANOCI auraient suffis pour transformer 9 régions du Sénégal à l’image de Thiès (360 milliards = 40 milliards X 9). C'est-à-dire toutes les régions du Sénégal hormis Dakar et Thiès (qui ont été déjà servies). Un développement se doit d’être équilibré du point de vue territorial. 


2. Le Sénégal compte en valeur relative par rapport à la population globale le plus grand nombre de diplômés de hauts niveaux dans les pays avancés. Il est clair que le développement n’est plus essentiellement tributaire des dotations en ressources naturelles, minières ou industrielles, mais du capital humain (dans les pays développés les secteurs tertiaires et quaternaires représentent jusqu’à 70% du PIB). Les secteurs primaires et secondaires se disputent les 30% restants. C’est dans le tertiaire et le quaternaire que l’on retrouve les services, les NTIC, l’innovation, la créativité etc. Et le Sénégal dispose d’un avantage comparatif par rapport aux autres pays Africains Subsahariens. Ce qui signifie que la solution est pour le Sénégal de mettre de côté toutes considérations d’ordre ethnique, clanique ou confrérique et de privilégier la compétence à tous les niveaux. Après analyse des contenus de discours des acteurs politiques, force est de constater qu’Idrissa Seck est le chantre d’une telle démarche. 


3. Après plusieurs mois de détention, personne n’a entendu de sa part des propos démesurés : insultes, diffamation, tortuosité, agression envers journaliste ou autre venant de sa part et témoignant de son sens de la responsabilité. 

4. Idrissa Seck n’a aussi pas vendu son âme durant les périodes difficiles pour se tailler les faveurs du chef. En effet, il n’a pas changé d’obédience confrérique, ni épousé une fille de guide religieux (ce qui constitue de la corruption politique). 

3.Posté par Atika le 14/02/2012 18:32
Tah
On ne peut pas voter pour un voleur de milliards :
http://www.youtube.com/watch?v=h4zlbGqkfC4

4.Posté par diouffa le 14/02/2012 19:07
@Atika,soyez plus sérieux,7 ans à ce jour que vous nous servez vos mensonges sans pour autant nous servir la plus petite preuve;malgré l'étendu des investigations,des moyens humains et financiers,des procédures régulières et illégales.Alors basta.La comédie a trop duré.Je peux même affirmer qu'il est le plus clean des candidats ayant déjà occupé des responsabilités gouvernementles,parce que au moins il a été fouillé,audité;sa vie privée et professionnelle tournées et retournées dans tous les sens,sans qu'on ne lui ait trouvé la plus petite chose de douteux sur sa foi,son intégrité,sa moralité,son parcours ou ses fréquentations ...
Merci Tah,pour tes contributions objectives et instructives.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016