Ibrahima Fall présente son programme pour l'élection présidentielle


Ibrahima Fall présente son programme pour l'élection présidentielle
Au Sénégal, l’ancien ministre des Affaires étrangères Ibrahima Fall, qui est l’un des candidats « indépendants » de la prochaine présidentielle, a présenté hier jeudi son programme de gouvernement. Revêtu d’un boubou bleu et blanc, Ibrahima Fall a détaillé pendant près d’une heure une partie des 111 propositions de ce programme.

Avec notre correspondant à Dakar

111 propositions, quatre axes. Lors de la présentation de son programme, Ibrahima Fall a affirmé sa volonté, s’il était élu, de rassembler les patriotes, de réhabiliter les valeurs, de restaurer l’Etat de droit et de relancer le développement. En une heure, le candidat a passé en revue quelques unes de ses propositions.

Sur le secteur de l’énergie par exemple : « l’ensemble du secteur fera l’objet d’audits approfondis, pour réprimer toutes les malversations financières éventuelles, et redresser les dysfonctionnements passés et présents ».

Ibrahima Fall a également promis qu’il réduirait, s’il était élu, le train de vie de l’Etat : « nous envisageons la suppression du Sénat, la réduction du nombre des députés de 150 à 100, la réduction de moitié des effectifs du gouvernement qui aujourd’hui sont à 38, et la réduction du nombre considérable des ministres conseillers à la présidence de la République ».

Il a par ailleurs indiqué qu’il considérait la Casamance, comme une « surpriorité » : « c’est à un véritable plan Marshall que nous appelons, afin de donner corps à une vraie ambition pour cette région qui a trop souffert ».

Ancien ministre des Affaires étrangères sous Diouf, et ancien haut fonctionnaire des Nations unies, Ibrahima Fall joue la carte de l’éthique, face à la crise de crédibilité qui touche une partie de la classe politique sénégalaise. Le mouvement qui porte sa candidature porte d’ailleurs le nom de « Taxaw Temm », littéralement « Debout et déterminé ».

( RFI )
Vendredi 9 Décembre 2011




1.Posté par BRESCIA le 09/12/2011 16:56
En fin de compte, vs nous pompez l'air avec ce Ibrahima Fall. Il nous les met. Il ne s'est jamais interesse des problemes du Senegal. Sto arrivando! Volonte d'acceder au palais de cette facon demontre son cote "beug lou gniomb"!

2.Posté par DEG DEG le 09/12/2011 20:05
@ BRESCIA: mais il n'ya plus d'air pure dans ce pays mon cher. Les policiens qui ne font que se servir et non servir les Senegalais ont fini de nous priver l'air et la quietude. Le Pr FALL va regler le probleme a partir du 26 Fev 2012.
T'en fais pas mon cher on sera bientot bien servi en O2 InchAllah.


Salam



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016