Ibar Der Thiam interroge le gouvernement sur "la déstructuration" de la Fonction publique

Le député Iba der Thiam annonce, dans un communiqué reçu à l'APS, avoir demandé au gouvernement de "venir à l’Assemblée nationale, pour expliquer aux [députés] de quelle manière il compte remédier à la déstructuration constatée de la Fonction publique" sénégalaise.


Ibar Der Thiam interroge le gouvernement sur "la déstructuration" de la Fonction publique
DAKARACTU.COM  M. Thiam estime que le gouvernement doit "remédier à la déstructuration constatée de la Fonction publique, sans perturber la paix sociale, créer de nouvelles inhibitions et accentuer le déséquilibre déjà existant". 
 
Le gouvernement a décidé de suspendre les salaires de 2.378 agents, à la suite de l’audit physique et biométrique de la Fonction publique mené en 2012, a annoncé en juillet dernier le ministre de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les institutions, Mansour Sy.
 
Ces salaires devant être suspendus sont l'objet de contentieux, selon M. Sy. 
 
Il avait aussi fait état d’autres contentieux concernant 9.892 agents de l'administration publique, dont les salaires ne seront pas suspendus dans l’immédiat mais re-domiciliés à la Direction des soldes du ministère de l'Economie et des Finances.
 
"Au moment de l’Indépendance, le Sénégal avait une Fonction publique structurée autour de critères précis, qui permettaient d’affecter tout fonctionnaire recruté dans un corps déterminé, en fonction du niveau de ses diplômes, de la durée des études qu’il a effectuées et des tâches et missions que la société, à travers l’Etat, envisageait de lui confier", écrit Iba Der Thiam.
Mercredi 28 Août 2013
APS




1.Posté par LOL le 28/08/2013 14:32
Ce vieux doit se taire à jamais. Il n'a du sa place à l'hémicycle que par le désistement d'un autre.

2.Posté par Tapha le 28/08/2013 14:52
C'est un individu intellectuellement malhonnête qui me déçoit de jour en jour. Qui a déstructuré la fonction publique? c'est Abdoulaye WADE, qu'il a soutenu pendant tout son règne. C'est maintenant qu'il découvre qu'il y a des problèmes dans l'administration de notre pays. La Fonction publique est devenue un fourre-tout, les postes sont occupés par des individus qui n'ont à voir avec l'Administration. Il un créé une Administration parallèle avec des dizaines d'Agences. Et il n'y a plus de grille salariale. Les salaires ne correspondent plus à rien et ne reflètent pas les hiérarchies. Wade a distribué des avantages comme bon lui semble et sans aucune base rationnelle. C'est du n'importe quoi.

3.Posté par aline le 29/08/2013 05:05
Monsieur le député, vous avez servi Wade pendant 12 ans. Il a plus que destructuré l'administration avec les agences nationales. Pourquoi vous n'avez jamais élevé la voix contre ce phénomène qui aujourd'hui cause du tort au Sénégal. Vous savez bien ce dont je parle au sijet des sommes faramineuses payées aux fonctionnaires de l'Etat qui ont préféré quitter la haute administration pour migrer vers les agences. Tout ceci compte non tenu des montages financiers qui faisent dt Palais le réceptacle des fonds. Veuillez répondre Monsieur le dépit.

4.Posté par Abdou DIOUF le 29/08/2013 07:11
TAPHA VOUS AVEZ RAISON..ABDOULAYE A FAIT A DÉSTRUCTURÉ LA FONCTION PUBLIQUE.IL L'A GÉRÉE COMME LES CANTINES DE SANDAGA. .DURANT TOUT CE TEMPS DER LA SCIENCE N'A PAS BRONCHE.QUEL MALHONNÊTE!!!QUEL FAUX TYPE!!!QUEL LÈCHE CUL!!!!

5.Posté par combetant le 01/09/2013 16:38
merci tapha, il aurait du poser la question a wade qu'il soutenait contre vents et marree , qui a laisse ses ministres recruter leur parents et amis dans la fonction publique sans qualification.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016