ITALIE : Le maire de Portogruaro, Maria Teresa refuse de serrer la main à une étudiante noire


ITALIE : Le maire de Portogruaro, Maria Teresa refuse de serrer la main à une étudiante noire
Dans une vidéo du blogueur Stephen Zanet, Portogruaro.Veneto.it, il y met en exergue le geste tant critiqué de la mairesse Portogruaro, Maria Teresa, qui a refusé de serrer la main à une jeune noire. Bien que la jeune fille, sans doute un lycéenne à Portogruaro, a bien tendu sa main droite avec la ferme intention de saluer le maire, celle-ci l'a complètement ignorée.
Sur Facebook, ce geste a été sévèrement critiqué et la mairesse de Portogruaro de se défendre : "Excusez-moi, je ne savais pas que Je ne l'ai pas saluée. J'ai salué toutes les personnes présentes. Si je ne l'ai pas saluée ce n'était pas intentionnel ou une histoire de race, comme on tente de le faire croire..."  
Vendredi 6 Novembre 2015
Dakaractu




1.Posté par harmonymassage le 06/11/2015 08:48
Trop de stress fait vieillir.
Un esprit qui se repose pas se fatigue.
Un corps sans massage se fane.
CONTACT. 338279824/ 770617842/773882184

2.Posté par Serene Kandio le 06/11/2015 13:11
Quand je servais comme diplomate à Rome à la fin des années 80 , les italiens n étaient pas racistes et accueillaient les africains a bras ouverts

3.Posté par mango le 16/11/2015 12:32
Bien-sûr qu'elle l'avait vue!
J'ai eu mal pr cette jeune étudiante qui a dû se sentir si seule à ce moment-là!
Quelle tristesse de voir encore des ignares énervées.

4.Posté par mango le 16/11/2015 12:35
@serene kandio, faux et archi faux !
Dans les années 8O, moi-même métisse, avec ma famille, on était en Italie, j'étais petite, mais je savais lire tt comme ma mère et mon père et c'était écrit à l'entrée d'une plage pour touristes et locaux : "No negro sulla spiaggia".
On n'est jamais retournés dans ce pays que je trouve magnifique, pourtant, mais les gens ne st pas ts pareils, je sais, mais c'était fort désagréable...Surtout quand on a été élevé différemment, avec de la conscience et de la culture.
Comme si le racisme était une opinion, pfff...



Dans la même rubrique :