IRAN : Tirs au Parlement, attentat-suicide au mausolée Khomeiny


Des hommes ont ouvert le feu aujourd'hui à l'intérieur du Parlement iranien et un kamikaze s'est fait exploser au mausolée de l'imam Khomeiny à Téhéran, faisant des blessés, selon les médias d'État.

De telles attaques quasi-simultanées sur ces lieux hautement symboliques en Iran sont très rares.

Au mausolée du fondateur de la République islamique l'imam Khomeiny dans le sud de Téhéran, un homme s'est fait exploser faisant des blessés, selon les médias d'Etat. Selon l'agence de presse Isna, il y a eu un mort mais il pourrait s'agir du kamikaze. L'agence Ilna a fait état de plusieurs blessés.

Dans l'enceinte du Parlement, des hommes armés ont ouvert le feu faisant des blessés dont un garde de sécurité. Le mausolée et le Parlement sont distants d'une vingtaine de kilomètres. Des forces de sécurité ont par ailleurs désamorcé une autre bombe.

Un député a déclaré à la radiotélévision iranienne Irib que trois hommes armés avaient pénétré dans l'enceinte du Parlement, armés de fusils et d'un pistolet.

L'Iran aide militairement le régime syrien face aux rebelles et au groupe djihadiste Etat islamique (EI).

Mercredi 7 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :