INSOLITE… ZIMBABWE Un hôpital taxe les femmes qui crient pendant l'accouchement


INSOLITE… ZIMBABWE Un hôpital taxe les femmes qui crient pendant l'accouchement
Au Zimbabwe, une taxe réclame 5 dollars (2500 F CFA environ) aux futures mères pour chaque cri qu'elles pousseront en donnant la vie. Le Zimbabwe est l'un des pays les plus pauvres d'Afrique et la corruption s'y est fait une place de choix, connaissant une prolifération démente, à tel point qu'elle s'immisce dans tous les milieux, même ceux de la santé. Selon une étude de l'organisme Transparency International, relayée par le Washington Post, ce sont 62% de la population du Zimbabwe qui ont dû verser un pot-de-vin au cours de l'année passée.

L'Observateur
Dakaractu2




Lundi 19 Août 2013
Notez


Dans la même rubrique :
KEMI SEBA libéré

KEMI SEBA libéré - 30/10/2014