INONDATIONS A TOUBA - Serigne Modou Kara dépêche « 313 soldats de Bamba »


Informé de la situation pénible que vivent les populations de Ndamatou encore sous le joug des inondations par l’association «  Touba Ca Kanam », Serigne Modou Kara Mbacké a débarqué, dans la cité religieuse, 313 de ses disciples appelés « Soldats de Bamba » avec comme chef de mission, son fils Seydina Ousmane Mbacké « Borom Baakh ». L’objectif sera d’avoir sur place 1111 « soldats » dans les jours à venir pour affronter les inondations de Keur Niang, entre autres localités touchées. 

Chapeau sur la tête, bottes au pied, le Mbacké-Mbacké précise « c’est Serigne Modou Kara Mbacké qui nous a donné le ndiguël de vite rappliquer à Ndamatou pour libérer la mosquée Serigne Saliou Mbacké et le quartier Ndamatou des eaux pluviales. Il nous a instruits de nous acquitter de cette tâche le plus rapidement possible, parce qu’il n’est pas question de laisser ces populations, à quelques encablures du magal,  continuer à vivre dans ce calvaire. Nous avons atteint 60% de nos objectifs en 48 heures ».  

Par rapport à la stratégie mise en œuvre, Seydina Ousmane explique qu’ « il a été question de creuser une canalisation avec nos propres mains, de drainer l’eau pour la verser dans une cavité.»

Notre interlocuteur expliquera que le chef religieux leur a servi un discours catégorique sur le comportement qu’ils devront avoir durant tout le travail. « Il nous a clairement dit : ‘’Ne préparez aucun repas,  ne sollicitez le repas de personne. Toute personne qui vient vous offrir à manger, acceptez et remettez-vous au travail’’. Après Ndamatou, nous nous rendrons à Keur Niang. La mairie vient d’arriver. Elle a constaté que le travail a été fait. Elle a, peut-être, tardivement été mise au courant de cette situation ».
Les populations n’ont pas manqué de saluer le geste de Serigne Modou Kara Mbacké...
Dimanche 2 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :