INDOSEN LOUGA - Fiasco d'une operation d'accaparement d'un projet privé par des proches de Wade.

Regardez cette video pour comprendre pourquoi pour des intérêts personnels le gouvernement de Abdoulaye Wade a tué un projet de 1500 Emplois pour Louga."


Dakaractu2




Vendredi 8 Mars 2013
Notez


1.Posté par Gorgui le 03/03/2013 10:43
Il s'agit de l'usine de Louga ( Sotexka) louée à la NSTS. Le gouvernement de wade a rompu le contrat pour donner l'usine à des proches du régime. Fiaso total. L'usine est fermée et les repreneurs de wade n'ont rien fait. les investisseurs sont partis. Dommage pour Louga et le Sénégal.

2.Posté par inspecteur le 03/03/2013 15:03
Cette affaire a été mené par ousmane ngom ministre de l'industrie qui a rompu de manière cavalière le contrat de location de la NSTS et qui a installé Jean Marc Secondi à la Sotexka. Une opération qui avait pour but de brader les terres de la Sotiba en pretexant une délocalisation de celle-ci dans les usines de la sotexka. Du vrai gangstérisme, les terres de la sotiba ont été vendues, secondi à pris la fuite et les usines sont à l'arrêt, les investisseurs sont partis.
le président a été abusé par l'APIX de Aminata niane et par Ousmane ngom, le pire des ministre de l'industrie que le sénégal ait connu.

3.Posté par inspecteur le 03/03/2013 19:36
Ousmane ngom avait déclaré à l'assemblée nationale que jean marc secondi fait l'objet d'un mandat d'arrêt international. Un bluff pour endormir les sénégalais. Une enquête devrait êttre ouverte pour trouver les bénéficiaires des fortes sommes encaissées de la vente des terrains et immeubles de la Sotiba et des sommes versées à Secondi dans le cadre du programme de mise à niveau sous la tutelle à l'époque du même ousmane ngom. La complicité de Secondi et de ses acolytes n'est pas difficile à établir. ce dernier n'a jamais parlé, ousmane ngom parlait toujours à sa place.
Quelle honte vu le résultat aujourd'hui!

4.Posté par boy louga le 03/03/2013 23:43
c'est vraiment dommage de perdre tous ces emplois, mais je voudrais vraiment comprendre comment ils ont chassé ces investisseurs car en écoutant le monsieur parler, il était trés déterminé et confiant. merci de m'éclairer

5.Posté par Aminta le 04/03/2013 00:06
Moi j'ai subi les tests de selection qui était organisée à louga mais j'ai pas été choisie,mais un député du pds avant m'avait dit que le gouvernement n'était pas d'accord avec M fall, le patron de l'usine et qu'il allait donner l'usine à d'autres; beaucoup de mes copines avaient reussi les tests et on les voit dans le film. c'était vraiment bien pour Louga, il faut que le nouveau gouvernement se penche sur cette usine et vite, à louga il y'a trop de chomage.

6.Posté par ousmane le 04/03/2013 10:06
Boy Louga c pas difficile de comprendre comment ils ont écarté la société indosen et ses canadiens. Ils ont attendu que tout soit prêt, investissements réalisés, formation des travailleurs, signature de contrat pour dire à indosen " Maintenant ôte toi je m'y mets".
1- l'Apix de aminata niane est entré en action pour informer l'ambassade du canada que le gouvernement va retirer l'usine à la nsts qui était en partenariat avec indosen et une société canadienne Stafford dont le représentant parle dans la vidéo,
2- l'ambassade du Canada informe automatiquement la société Stafford au canada,
3- la société Stafford demande à la NSTS de leur fournir une lettre du gouvernement qui leur assure que le contrat de la nsts sera maintenu et qu'ils pourront travailler tranquillement,
4-le gouvernement a refusé de fournir cette lettre,
5- le ministre de l'industrie Ousmane ngom qui n'a jamais reçu un seul dirigeant de la nsts s'est réveillé et a rompu le contrat de location
6 - la société Stafford a rappelé ses trois techniciens qui étaient à louga
Voila comment ils ont chassé ces investisseurs qui projetaient de créer 1500 emplois à louga et exporter toute la production de cette usine aux USA et au Canada.
C'est tout simplement SCANDALEUX car tout ça pour les beaux yeux de la Galaxie Wade.

7.Posté par MEW le 04/03/2013 15:09
Je crois qu'une commission d'enquête parlementaire doit être instituée pour mener une enquête approfondie de cette affaire et la tirer au clair. Si l'État du Sénégal fut fautif, le nouveau régime doit présenter ses excuses, donner des garanties sérieuses et offrir des crédits d'impôt par exemple, à cette compagnie et l'inciter à revenir. Nous parlons ici de plus de 1500 emplois crées, dans une ville tout le temps abandonné. Et le régime de Macky SALL doit être résolument orienté vers ces types de partenaires pour aider à résorber le chômage. Surtout que le moment est propice avec la crise qui sévit en Europe, appeler des investisseurs devient facile. Le coût de la main d'oeuvre, aidant...

8.Posté par fallou le 04/03/2013 20:16
je crois qu'a ce jour nous vivons le même cas avec les cimenteries dangote si vraiment l’état est preoccupe par la création d'emploie il a la lourde responsabilité de laisser ce groupe démarrer ses activités pour le bien du pays si serigne saliou était la aujourd'hui il y aurait pas ce blocage;

9.Posté par Justicier le 05/03/2013 10:38
Pour avoir suivi cette affaire de près, je peux témoigner que le président avait bien soutenu le projet au départ mais le clan aminata niane était contre et cherchait vaille que vaille à vendre les usines de Fall. N'oubliez pas pas qu elle avait déclaré dès les premisers mois de l'alternance que la vente de la NSTS était imminente. L'entourage de Wade a pris le dessus sur Wade et a réussi leur opération de casse sans pouvoir réaliser leur projet. Ils ont causé un préjudice énorme au pays et je suis d'accord avec MEW qui demande une enquête parlementaire sur cette affaire. Wasalam.

10.Posté par Gabar le 11/03/2013 13:35
Encore un scandale sur fond de milliards. J'ai l'impression qu'on est encore loin, bien loin de la fin des déballages. Quand je me rappelle l'immense espoir des Sénégalais en 2000, j'ai envie de pleurer.



Dans la même rubrique :
Ker Gui - Episode 10

Ker Gui - Episode 10 - 16/04/2014