IBIZA : Un Sénégalais, un Marocain et les doses mortelles d’ecstasy


IBIZA : Un Sénégalais, un Marocain et les doses mortelles d’ecstasy
Info filée par «The Sun», les autorités policières d’Ibiza ont saisi 90 pilules d’ecstasy. Jusque-là pas trop de problème quand on sait que l’ecstasy se vend mieux que de petits pains. Seulement, à Ibiza les pilules saisies inquiètent la police parce que leur dose est létale. Elle est cinq fois plus forte que les doses normales. Selon les autorités policières, la chose vraiment alarmante sur cette affaire est qu'un comprimé d'ecstasy  normalement environ 80 milligrammes de MDMA (Methylènedioxy-methamphétamine). Mais dans ce cas, les 90 pilules qui imitaient le logo d'un club d’Ibiza bien connu, en avait chacune 400mg. Ce qui est d'environ cinq fois la dose normale et un seul comprimé peut provoquer la mort», ont alerté les autorités qui soulignent la possibilité «d'autres effets secondaires graves comme des crises cardiaques, des crises d'épilepsie, arythmie cardiaque ainsi que l’hyperthermie où la température du corps augmente d'environ 39 degrés Celsius ». Information capitale, cette drogue a été découverte après l'arrestation de deux hommes accusés d'avoir volé près de £ 10,000 d'un coffre-fort d’un hôtel de l’île.
Il s’agit d’un Sénégalais de 35 ans et d’un Marocain de 24 ans. Les deux hommes avaient réussi à gagner la confiance de la victime et tandis que l’un le distrayait, l'autre avait réussi à entrer dans la zone où se trouvait le coffre-fort a réussi à prendre de l'argent à l'intérieur. Mais ils ont été arrêtés quelques jours plus tard. Quand ils étaient ferrés, le Sénégalais ou le Marocain (la police d’Ibiza n’a pas dit lequel) était en possession de 2.985 £ et de la drogue, notamment les 90 comprimés d'ecstasy, 23,79 grammes de cocaïne, 3,4 grammes de MDMA et 48 grammes d'ecstasy liquide.
Mercredi 10 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :