Huit militaires nigérians tués par Boko Haram dans une embuscade

Une embuscade du groupe djihadiste Boko Haram a causé la mort de 08 soldats nigérians, dans le nord est du pays.


Huit militaires nigérians tués par Boko Haram dans une embuscade
Acculé de tous bords, Boko Haram n'en demeure pas moins dangereux. Une illustration parfaite de cette capacité de nuisance intacte est l'embuscade de ce vendredi tendue par les djihadistes à l'armée nigériane. Au moins, huit (08) soldats ont péri dans cette attaque qui a eu lieu au village de Ajiri, à 50 kilomètres, à l'est de Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno. 

Le lieu de l'attaque indique qu'elle a été menée par la faction d'Abubakar Shekau. Celle de son rival, Abu Musab al Barnawi aurait pour champ d'action le Lac Tchad.
Vendredi 10 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :