Houston : Adidas proposerait 200 millions à James Harden


C’est un autre marché aussi lucratif, voire plus, que la free agency, celui des marques. En effet, les superstars perçoivent souvent bien plus grâce à leur équipementier qu’avec leur club. Libre de tout contrat sponsoring depuis cet été, James Harden est l’un des plus gros souliers à chausser, financièrement comme en termes d’image (7eme position en vente de maillots devant Blake Griffin, Kevin Durant ou Chris Paul).  

 

Un contrat mirobolant

 

Selon ESPN, Adidas a lancé la première offensive en proposant un contrat monstrueux d’environ 200 millions de dollars sur treize ans. C’est tout simplement la moitié de ce qu’avait déboursé la marque à trois bandes pour devenir l’équipementier officiel de la NBA  pendant onze saisons.Un partenariat que les Allemands ont d’ailleurs préférés délaisser au profit de Nike, qui prendra le relais à partir de la saison 2016-2017. 

 

La menace Under Armour

 

Dépassée sur le sol américain par la marque Under Armour, la nouvelle direction d’Adidas s’offrirait là sa première superstar depuis Derrick Rose. A l’époque, elle avait offert un contrat du même type (185 millions sur 14 ans) au meneur des Bulls avant qu’il ne se blesse gravement et perde de sa valeur marketing comme sportive. Reste à savoir si Nike égalera ce pont d’or après être passé à côté de cibles comme Stephen Curry ou le golfeur Jordan Spieth. L’éventuelle perte du barbu ne serait qu’un caillou dans la chaussure à la virgule, elle qui monopolise toujours 90% des ventes de...

Mercredi 5 Août 2015




Dans la même rubrique :
JFK aurait eu 100 ans

JFK aurait eu 100 ans - 28/05/2017