Hommage à Assane Sall (Par Souleymane Sow)


Hommage à Assane Sall (Par Souleymane Sow)
La perte d’un être humain est toujours quelque chose d’écœurant et ceci même  si  on a aucun lien  parental  avec l’être en question.la mort de notre compatriote Assane Sall décédé de matière tragique au cours de la prise d’otage du Radisson au Mali devrait  indigner tous les sénégalais épris de justice et doté du sens de l’humanisme. Qu’a fait Assane Sall pour mériter la furie des bandits, des illuminés ? Assane, un sénégalais qui était  parti dignement gagner sa vie au cours d’une mission méritait une fin  autre que celle que lui ont réservée ces illuminés, ces barbares. Assane je ne le connais ni d’Adam ni d’Eve mais depuis que j’ai appris les circonstances de son  décès à travers les journaux j’ai senti  un  pincement au cœur. Nous sénégalais sommes tous des potentiels Assane Sall
Cet évènement aurait pu arriver à moi ou à un  autre que l’on se rendrait compte de la douleur de perdre un digne sénégalais dans des conditions de cette nature. Assane j’ai lu ta biographie à travers le net, issu de la banlieue comme moi tu t’es fait tout seul  pour  parvenir à l’échelon de cadre dans un secteur de pointe à VIVO ENERGIE. Dès fois dans  la vie  en tant que musulman on se demande pourquoi tel évènement  d’autant plus qu’Allah de par sa grâce aurait pu éviter cela ? Mais nous sommes croyants et nous nous en remettons à la volonté  divine.
J’ai la certitude  Assane de là ou je t’écris que tu es là-haut dans les hautes stations du paradis .Dans un cri de cœur que j’avais lancé sur Facebook lors de ton décès une des tes anciennes connaissances a témoigné ceci, je le cite « oh Assane talibé cheikh deug kou djoulité ». J’avais du chagrin en apprenant ton décès mais le  commentaire de cet internaute m’a rassuré, talibé cheikh repose en paix, il y’a des choses qu’on n’écrit pas publiquement sur le net mais sache que en tant que talibé cheikh tu as la garantie de  seydina cheikh de reposer en paix              .
Je prie Allah de par sa grâce de veiller sur ta progéniture de donner à ta femme, tes collègues et tes parents la force de surmonter cette épreuve.  Assane je ne te connais pas de ton vivant mais accepte cet hommage de ma part de là ou tu es. Tu n’as pas vécu inutilement les témoignages sur le net de tes connaissances l’on prouvé. Mame cheikh al maktoum  Sy  disait dans une de ces conférences «  NIT YI DAGNOUYE DIAWALE DOUND AK SIW , NENA DOU BENE , DOUNDE MO EUPE DOLLE SIW « 
 
SOULEYMANE SOW

 
 
Mercredi 25 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :