Hillary Clinton a encore une chance (et c'est peut-être du sérieux)

Plusieurs informaticiens reconnus incitent l'équipe de campagne de Hillary Clinton à demander un recomptage des voix du scrutin présidentiel dans les Etats-clés du Wisconscin, du Michigan et de la Pennsylvanie. Ces spécialistes indiquent avoir trouvé des preuves que le décompte des voix dans ces trois Etats a été manipulé ou piraté. Voilà qui pourrait remettre Hillary Clinton dans la course (et c'est plus sérieux qu'on ne le pense).


Hillary Clinton a encore une chance (et c'est peut-être du sérieux)
La course à la présidentielle américaine n'est peut-être pas terminée. Si Hillary Clinton a reconnu publiquement sa défaite contre Donald Trump (malgré près de 2 millions de votes en plus), elle pourrait bien revenir dans la course grâce à un rebondissement inattendu. 

Des anomalies ont été constatées par des informaticiens dans le Wisconscin, le Michigan et la Pennsylvanie, trois "Swing States" qui ont fait basculer la présidentielle américaine en faveur de Donald Trump. Dans ces Etats, les résultats de la candidate démocrate étaient anormalement bas dans les circonscriptions ayant utilisé le vote informatique par rapport à ceux ayant utilisé le vote papier ou par scanner optique. 

Le temps presse

Si une demande de vérification officielle est faite avant ce vendredi 25 novembre, les votes vont devoir être recomptés. Les experts derrière cette étude tentent actuellement de convaincre Hillary Clinton et ses équipes de contester le vote et de demander un recomptage.

Si le clan Clinton ne semble pas très chaud à l'idée de s'engager dans une telle procédure, longue et coûteuse, une candidate du parti des Verts, Jill Stein, a promis de mener à bien le recomptage si elle récoltait les fonds nécessaires. A peine son portail sur le web lancé, elle parvenait à glaner 2,5 millions de dollars, une somme suffisante pour mener à bien les recherches. 

On n'est en pas là, mais si les grands électeurs dans ces Etats basculaient dans le camp démocrate, le résultat des élections serait bien différent. Ainsi, grâce aux 10 grands électeurs du Wisconsin, les 20 de la Pennsylvanie et les 16 du Michigan, Clinton pourrait obtenir 278 électeurs contre 260 pour Donald Trump. Et si c'était la dernière chance pour la démocrate?
Jeudi 24 Novembre 2016
Dakaractu




1.Posté par YEAH le 25/11/2016 09:22
Ceci confirme qu'il 'est possible de truquer les élections aux usa.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :