Hémicycle : L’abrogation de la loi Ezzan et la révision du procès de Me Babacar Sèye à nouveau sur la sellette


Hémicycle : L’abrogation de la loi Ezzan et la révision du procès de Me Babacar Sèye à nouveau sur la sellette
Les députés de la majorité ont profité de l’occasion du débat d'hier sur la motion de censure introduite par l’opposition, pour exiger l’abrogation de la loi Ezzan et la révision du procès de Me Babacar Seye. Bennoo bokk yakaar a exigé à cor et à cris, dans l’espoir que leur appel soit entendu, que lumière soit faite sur le meurtre de Me Babacar Sèye Vice-président du Conseil Constitutionnel, assassiné le 15 mai 1993. D’après nos confrères du quotidien « Libération », l’abrogation prochaine de la loi Ezzan  devrait mener vers une révision du procès du défunt Président du Conseil Constitutionnel tant souhaitée par l’opinion.  La révision du dossier arbitrairement classé sur ordre du président Wade, pourrait enfin aboutir à la manifestation de la vérité sur les tenants véritables de l’ignoble assassinat perpétré, d’après Bennoo Bokk Yakaar...
Jeudi 27 Décembre 2012
Dakaractu Redacteur




1.Posté par BOUNKATAB le 27/12/2012 14:02
C'EST TROP PREMATURE DE ROUVRRIR LE DOSSIER ME SEYE. D'ABORD PARCEQUE LA FAMILLE DU DEFUNT MAGISTRAT AVAIT ACCEPTE DE LA BOUCLER MOYENNANT,ENSUITE CELA VA FINIR PAR PROUVER QUE CE PAYS A ETE DIRIGE PENDANT 12 ANS PAR UN ASSASSIN.CE SERA UNE HONTE DONT LE SENEGAL NE SE RELEVERA JAMAIS. CE GOUVERNEMENT NE DOIT PAS SE LAISSER ENTRAINER SUR CE TERRAIN PAR DES POLITICIENS .

2.Posté par awaly sall le 27/12/2012 20:17
JE PENSE SURTOUT QUE ME SEYE DEVRAIT DORMIR EN PAIX
AU LIEU DE SERVIR DE CHAIR A CANON DANS LES JOUTES POLITICIENNES
IL APPARTIENT A SA FAMILLE METTRE LE HOLA !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016