Hausse de 14,95% des recettes externes du budget de l’Etat en 2012


Hausse de 14,95% des recettes externes du budget de l’Etat en 2012
Les prévisions des recettes externes du budget général de l’Etat en 2012 devraient connaître une hausse de 14,95%, tandis que les recettes internes pourraient reculer de 1,63%, selon l’Assemblée nationale.

Le recul des recettes internes est une conséquence des emprunts et dons budgétaires qui baissent respectivement de 35% et 49%, rapporte mercredi la Commission de l’économie générale, des finances, du plan et de la coopération économique de la chambre basse du Parlement.

Les recettes ordinaires hors dons augmentent de 152 milliards de francs CFA (11,2%) dans le prochain exercice budgétaire, ce qui atténuera le repli des emprunts et dons budgétaires, explique ladite commission à l’ouverture des séances plénières sur la Loi de finances 2012.

Les recettes externes sont évaluées à 323 milliards en 2012 contre 281 milliards pour l’exercice en cours.

Selon la commission parlementaire, des prestataires de services courent encore derrière l’Etat pour se faire rembourser des dettes que leur doivent les pouvoirs publics sénégalais à l’occasion du troisième Festival mondial des arts nègres, organisé du 10 au 31 décembre 2010.

Une partie de ces dettes reste à payer par l’Etat malgré ‘’la dotation de 20 milliards prévus dans la Loi de finances rectificative 2011’’, soulignent les parlementaires.

‘’Le PIB pat tête au Sénégal, qui était évalué à 500 dollars US (environ 250.000 francs CFA) en 2000 a évolué à 1.042 dollars US (environ 521.000 francs) et non 1.500 dollars (quelque 750.000 francs) comme semblent l’affirmer certains’’, précise la commission parlementaire, citant le ministre de l’Economie et des Finances, Abdoulaye Diop

‘’La dette au monde rural’’, autrement dit l’argent dû aux opérateurs privés stockeurs (OPS) engagés dans la campagne de commercialisation 2010-2011 des produits agricoles, s’élève à 18 milliards, selon M. Diop. Citant ce dernier, le document de la commission parlementaire annonce que cette somme sera payée ‘’avant la fin de l’année 2011’’.

Les recettes du budget général de l’Etat pour 2012 s’élèvent à 2.221,3 milliards de francs CFA contre 2.210,7 milliards pour l’exercice en cours, soit une hausse de 10,6 milliards ou 0,48% en valeur relative.

Les dépenses du budget général, elles, s’établissent à 2.266,9 milliards, ce qui représente une légère hausse de 8,9 milliards sur leur montant de 2011.

Le montant de la dette publique pour le prochain exercice budgétaire est de 347,880 milliards, soit une hausse de 93,150 milliards ou 36,57% sur son montant en 2011, selon la Commission de l’économie générale, des finances, du plan et de la coopération économique de l’Assemblée nationale.

( APS)
Mercredi 9 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016