(HCCT A NIORO) ABDOU N'DIAYE : « Nul n’a le droit de rouspéter ou de boycotter parce que n’ayant pas été choisi par le Président Sall »


(HCCT A NIORO) ABDOU N'DIAYE : « Nul n’a le droit de rouspéter ou de boycotter parce que n’ayant pas été choisi par le Président Sall »
A Nioro comme dans plusieurs localités du Sénégal, le Président Macky Sall, en perspective de l’élection comptant pour le Haut conseil des collectivités locales, a tranché les candidatures plurielles enregistrées au sein de BBY. Les frustrations ont naturellement été pêle-mêle. 
Dans ce département du Sénégal, les postulants choisis s’appellent Pathé Ndiaye de l’Apr de la commune de Darou Salam et Mariama Sakho de l’Afp à Keur Maba Diakhou. Des suspicions de boycott ont été ainsi brandies en sourdine par les frustrés. Pour Abdou Ndiaye, chargé de mission à la Présidence et conseiller municipal à la commune de Keur Maba « le boycott n’est pas une attitude responsable ». 


Ainsi dit-il : « nul n’a le droit de faire la grogne ou de boycotter parce que n’ayant pas été choisi par le Président Sall ou parce que son candidat n’a pas été retenu. Moi-même j’avais un candidat qui n’a pas été choisi. Nous avons l’obligation de nous plier à la décision du Chef de l’Etat, de taire les querelles et les rouspétances et de nous mobiliser autour des candidats pour battre campagne avec succès. Que chacun respecte son engagement qui était de se plier à l’arbitrage du Président. Notre parti et notre coalition ne doivent se permettre de traverser une crise parce que, justement, tel ou tel responsable a été choisi». Le porte-parole de la convergence des Jeunes Mackystes de projeter une visite de courtoisie au niveau de l’ensemble des maires du département pour des échanges politiques autour de l’essentiel qui est de « battre les candidatures de l’opposition » le 4 Septembre prochain.
Lundi 22 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :