Guy et Phillipe Senghor: le destin cruel d'une famille.


Guy et Phillipe Senghor: le destin cruel d'une famille.
DAKARACTU.COM A l'instar des "Kennedy" aux Etats-Unis, la famille Senghor a connu un destin tragique. Dans sa parution du jour, le journal le Pays a consacré un article aux épreuves personnelles subies par le premier président de la République du Sénégal. Les deux héritiers naturels de Léopold Sédar Senghor ont perdu la vie dans de terribles circonstances. Le premier fils, Guy, s'est donné la mort ; les conditions de son suicide sont restées étranges. Issu d'un premier lit avec Ginette Eboué, Guy a grandi dans sa famille maternelle. Sa mort brutale a été très dure. Le second, Philippe Maguilène, a été victime d'un accident de la circulation routière dans lequel il perdit la vie. Fils unique de l'union entre Senghor et Colette, Philippe laissera sa mère effondrée et inconsolable. Léopold Sédar a, quant à lui, dénié la réalité de cette disparition avant de parvenir à surmonter sa colère grâce à une foi inébranlable.
Lundi 19 Décembre 2011




1.Posté par passant le 19/12/2011 13:23
Cest bien dommage que LSS malgres sa proximité avec El hadji Fallilou Mbacke ne s'est pas converti a l'Islam.

2.Posté par jegaless le 19/12/2011 19:07
dommage que tu penses de la sorte.

3.Posté par dommage le 19/12/2011 23:27
peut être que le comportement serigne fallou ne l'a pas convaincu parce que ça y est pour quelque chose

4.Posté par Baba le 19/12/2011 23:29
salam passant,c'est dieu qui guide qui il veut dans le droit chemin " wallahou yahdi man yasha ilaa siratine moustaquimin" (coran) .ALLAHOU (swt) a dit dans le saint coran au prophete(psl) " tu n'es que messager par ton messager "

5.Posté par ziz le 19/12/2011 23:55
si c'est dieu qui guide qui est bon donc c'est lui qui choisit qui va aller en enfer
je pense que c'est letre qui choisit lui même le chemin ensuite dieu lui soutient toujours dans le bon chemin pour celui du mauvais chemin il lui laisse faire

6.Posté par Promo77 le 20/12/2011 02:04
Avez vous pensé aux enfants et aux parents de ceux qu'il a tués ou envoyés à Kedougou?
On paye toujours par là où l'on a péché.
Oumar Blondin, les enfants de Alioune Tall, de Mamadou Dia, de moustapha lo, ibrahima Sarr, ?....
Les enfants de certains hauts fonctionnaires dont les parents n'ont pour seul et unique tort que d'avoir été des collaborateurs fidèles du président du conseil, Mamadou Dia....

7.Posté par gsdf le 20/12/2011 12:47
nit bu guéné aduna , bo ci waxul lu baax ferme ton bec, en termes clair, lorsqu'une personne n'est plus, ou on dit du bien de lui ou on la ferme, les jugements sont inutiles, on peut parler de tout sauf de moustapha Lo qui a voulu tuer un humain tout court, Senghor ne l'a pas gracié et c'etait son droit.Si quelqu'un vouylait assassiner votre pere ou mere vous ne diriez pas cela.Le jour de l'Aid en plus;Au peloton d'execution, moustapha Lo au lieu de dire le nom d'Allah a dit vive Senghor relisez l'histoire.
Aujourd'hui si on traite un marabout de truand on se leve contre vous et vous lance une fatwa.on brule votre maison, à plus forte raison celui qui veut le tuer, ;remettez les choses dans leur contexte.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016