Guinée: législatives du 29 décembre reportées sine die


Guinée: législatives du 29 décembre reportées sine die
Les élections législatives initialement prévues le 29 décembre en Guinée, ont été reportées sine die, a appris dimanche l'AFP auprès de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) qui a décidé de suspendre ses activités pour deux semaines.

Cette décision a été prise à l'issue d'une réunion des membres de la Céni avec ceux d'une commission de facilitation du dialogue politique conduite par Mgr Albert David Gomez, archevêque de l'Eglise anglicane de Guinée et de Guinée Bissau.

La commission de facilitation n'avait qu'une seule mission, amener la Céni à suspendre temporairement ses activités en vue de permettre à la classe politique et au gouvernement de poursuivre le dialogue autour de l'organisation des élections législatives, précise un communiqué de la Céni.

A l'issue de cette réunion, la Céni a décidé à l'unanimité de ses 18 membres présents de reporter la date des élections législatives prévue le 29 décembre à une date ultérieure et de suspendre temporairement ses activités opérationnelles pour 15 jours à compter de lundi, ajoute le communiqué.

La Céni affirme avoir agi ainsi par souci de préserver la paix dans le pays et l'entente entre les différents acteurs politiques d'une part et de maintenir son indépendance dans le strict respect des principes qui régissent son fonctionnement d'autre part.

L'arrêt des activités de la Céni était lune des principales conditions posées par l'opposition pour reprendre le dialogue avec le pouvoir du président Alpha Condé en vue de préparer en commun les élections législatives.

L'opposition accusait le pouvoir et la Céni d'avoir fixé unilatéralement en septembre la date du 29 décembre pour ces législatives et de vouloir organiser une mascarade électorale.

Une manifestation des opposants contre la fixation de cette date avait été réprimée par les forces de sécurité, faisant au moins deux morts et plusieurs blessés. Des centaines d'arrestations avaient suivi.

( AFP )
Lundi 19 Décembre 2011




1.Posté par gorgus le 19/12/2011 08:43
pauvre alpha... sa nature est entrain de le martyriser...

2.Posté par Nicolas le 19/12/2011 08:51
Voila ce que ça coute d'imposer quelqu'un en démocratie.
L’Afrique dit MERCI à l'Occident et à son bras armé l'ONU.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016