Guerre des renseignements ou choc diplomatique entre la France et les États Unis.


Guerre des renseignements ou choc diplomatique entre la France et les États Unis.
La semaine dernière l'ambassade des États Unis au Sénégal faisait dans l'alerte au terrorisme en demandant aux citoyens américains basés au Sénégal d'éviter la fréquentation des hôtels installés aux abords des plages parce-que soupçonnant un attentat qui se préparait en catimini par les terroristes. Chose qui avait installé une peur bleue chez les dakarois. Mais la sortie ce mercredi de l'ambassadeur de la France au Sénégal Christophe Bigot en est tout autre. Répondant aux questions de l'un de nos confrère de la radio futurs médias sur cette sortie de l'ambassade des États Unis, Christoph Bigot n'a accordé aucun crédit à cette déclaration. Mieux il affirme que cette déclaration n'est pas fondé, qu'aucune menace terrorisme ne pesait  sur le Sénégal. Deux nations différentes, deux déclarations différentes sur une question aussi sensible. Au même moment c'est le mutisme total du côté de nos services de renseignements. En attendant d'en avoir le cœur net sur les tenants et les aboutissants de ce qu'on peut qualifier de choc diplomatique entre ces représentations diplomatique au Sénégal, notre tourisme fait les frais d'une alerte au terrorisme aux allures d'une polémique diplomatique.
Jeudi 26 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :