Guédiawaye doit être le cœur du projet Dakar Medical City (Aliou Sall)


Guédiawaye doit être le cœur du projet Dakar Medical City (Aliou Sall)
La ville de Guédiawaye, qui dispose du plus grand centre hospitalier et de la grande maternité de la capitale sénégalaise, devrait être le cœur du Dakar Medical City (DMC), un projet phare du Plan Sénégal émergent (PSE), a estimé lundi son maire, Aliou Sall.
Le DMC doit aider à avoir une offre de soins primaires, secondaires et tertiaires de qualité internationale pour les patients de la région Afrique à travers l’érection de centres hospitaliers universitaires (CHU) afin de faire de Dakar un centre de soins de référence.
"Guédiawaye, qui a le plus grand hôpital-Dalal Jam- qui ouvrira bientôt ses portes, et la plus grande maternité- Roi Baudouin- qui accueille 4500 naissances par an, devrait et sera le cœur du projet Dakar Medical City", a estimé Aliou Sall dans un entretien avec l’APS.
L’édile de Guédiawaye faisait le point sur les préparatifs et attentes de sa collectivité locale en perspective du conseil des ministres délocalisé qui y est prévu du 19 au 24 juillet prochain.
Il a souligné que "le seul problème est l’inexistence de paramédical’’. A ce sujet, il affirme qu’‘’il faudra œuvrer à mettre en place l’environnement qui attirera les privés". Mais "pour que les privés viennent investir dans le paramédical devant accompagner le projet DMC, il faudra mettre l’accent sur le foncier et les facilités fiscales", a-t-il déclaré.
Aliou Sall espère obtenir, au terme du conseil des ministres délocalisé, une enveloppe d’environ 100 milliards de francs CFA pour la réalisation des projets culturels, d’éducation et sanitaires de Guédiawaye. Il a par ailleurs exprimé sa volonté de construire un grand centre de thalassothérapie et de bien-être.
Il estime que la ville de Guédiawaye, avec une population de plus de 350.000 habitants, doit également avoir un lycée scientifique d’excellence qui réponde à la politique étatique de promotion des Sciences. Il a souligné que ce deuxième établissement secondaire permettra au lycée Limamou Laye, rénové, de retrouver sa vocation première de lycée technique.
A côté des deux lycées d’excellence, la ville devra également étrenner un centre polyvalent de formation professionnelle et de production dans les métiers du bâtiment, de la mécanique, des énergies propres, etc., a poursuivi Aliou Sall.
Par ailleurs, le maire de Guédiawaye a salué les travaux réalisés par l’Etat, lesquels ont selon lui permis de mettre fin aux "inondations tragiques. Il a à cet égard fait part de sa décision de mettre en branle un projet de gestion des eaux pluviales afin d’avoir un réseau d’assainissement qui viendrait renforcer le travail mené dans les quartiers.
Samedi 9 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :