Groupe parlementaire Benno Bokk Yaakar : "Quand Macky SALL honore l’Afrique"


Groupe parlementaire Benno Bokk Yaakar : "Quand Macky SALL honore l’Afrique"
 
République du Sénégal
Un Peuple – Un But – Une Foi                                        Groupe Parlementaire
……………
               ASSEMBLEE NATIONALE                                                                        Bennoo Bokk Yaakaar
                      XIIème Législature                                                        
                                                                  Le Président
 
                                                                                                      Moustapha DIAKHATE
 
Déclaration
 
Quand Macky SALL honore l’Afrique
 
Le président Macky SALL avec son frère le Président Thomas Yayi BONY, dans la crise burkinabè, ont défendu à la fois avec honneur et courage une vision et des propositions qui sont à la hauteur des défis démocratiques et politiques que rencontre le Faso.
Leur feuille de route qui veut réconcilier le Burkina avec lui-même est la meilleure réponse à la crise que traverse ce pays.
 
La folle opposition crypto personnelle, une soi-disante plateforme de la Société civile sénégalaise et certain pseudo intellectuel alimentaire nostalgique des enveloppes des WADE et Idrissa SECK, en croyant abaisser le président Macky SALL, n’ont fait qu’insulter le Sénégal et sa brillante réussite diplomatique.
 
Hélas la Côte d'Ivoire, la Libye, le Liberia, la sierra-Leone, le Soudan, la Somalie n’avaient pas la CEDEAO avec des jeunes leaders aussi clairvoyants que Macky SALL et Yayi BONY.

Leur prouesse diplomatique efface, heureusement,  la légendaire passivité des africains ainsi que la honteuse escapade de Benghazi du nègre de service Abdoulaye Wade à la solde de Nicolas Sarkozy.
 
Fait à Dakar, le 23 septembre 2015
 
 
 
 
Mercredi 23 Septembre 2015




1.Posté par Atopico le 23/09/2015 14:07
Mandela ne peut que se retourner dans sa tombe messieurs les courtisans ! En effet, demander au peuple burkinabé de se réconcilier avec ses bourreaux ce n'est pas travailler à la paix c'est favoriser la guerre civile, c'est cautionner et récompenser le coup de force des tortionnaires et des assassins et encourager tous les putschistes à l'avenir en Afrique.Les puissants , dictateurs ou "démocrates" actuellement chefs d'état ont tout intérêt à ce que l'exemple des burkinabés chassant par l'action de rue leur président à vie se termine par un échec des populations ! voilà pourquoi Macky a négocié avec les bourreaux du peuple, contre la victoire obtenue hier par le peuple et organisé les conditions de sa défaite politique d'aujourd'hui ! Infâme voilà l'action de Macky tout le contraire d'un acte politique refondateur posé pour le peuple vainqueur, par Mandela ! Macky c'est l'anti - Mandela, la honte de l'Afrique !

2.Posté par BOY DJOLOF le 23/09/2015 15:40
Ndekete ce Diakhaté est un IDIOT PATENT. Comment peut-on se permettre à un tel niveau de parler à un niveau aussi bas d'un ancien président du Senegal??? Avec cela il prétend réhausser l'image diplomatique du pays.
QUEL IDIOT CE DIAKHATE !!!!

3.Posté par Ama le 23/09/2015 16:04
Mais, c'est un tract d'étudiant ou quoi!

Je vois pourquoi le Sénégal n'avance pas. Si c'est un président de GP de la deuxième institution du pays qui est à ce niveau d'écriture et de pensée qu'en est-il des autres.

4.Posté par verite le 23/09/2015 20:08
tu n sais mm pas ce que tu dis,vous etes tous des nullards.

5.Posté par Ibrahima le 23/09/2015 19:51
Tout ce que l'on peut dire. c'est Allahou Akbar ! Seuls certains Sénégalais ont l'art de voir une bourde mémorable en succès. Allahou Akbar ! Macky Sall a été une honte pour nous en voulant entériner un coup d'Etat qu'heureusement le peuple du Faso a refusé et obligé les amis de Blaise Campaoré a revoir et sanctionner ce que Macky Sall a été incapable de faire au nom de la paix, argument spécieux en la circonstance et conditions. Les Africains ne sont plus dupes et comprennent tout !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016