Grève des transporteurs : L’AFTU se démarque et s’excuse

Pour lever toute équivoque et certains amalgames suite à la grève des transporteurs, du 17 et 18 août passés, l’AFTU a convoqué hier 22 août 2016 une conférence de presse qui a vu la participation de tous ses membres réunis.


Thierno Souleymane Barry, Coordonnateur de l’Association de Financement des Professionnels du Transport Urbain (AFTU),  après avoir présenté ses excuses à tous les passagers d’AFTU, a tenu faire des clarifications. C’était pour dire que « l’AFTU ne peut être affilée à aucun syndicat et n’a pas le droit d’aller en grève ». Et ce, notifie-t-il, « même s'il y a certains de nos  membres qui ont associé le nom de notre structure à la grève sans aucune autorisation ». «C’est une erreur que certains de nos membres ont fait », reconnait Barry qui avance que d’autres sont partis en grève parce que ne voulant pas que leur voitures soient saccagées. Pour attester ses propos, le Coordonnateur de l’Association de Financement des Professionnels du Transport Urbain citera le cas du transporteur Mboup.
Visiblement très remonté contre les grévistes,  le vice-président de l’AFTU, Ndongo Fall s’inscrira dans la même logique que Thierno Souleymane Barry en faisant comprendre que «ceux qui ont participé à la grève ont été victimes d’un complot et d’un piège de nos détracteurs».
D’ailleurs, clarifie Ndongo Fall, « nous tenons à préciser qu’AFTU  n’a pas le droit d’aller en grève. Il faut noter que nous sommes ni chauffeur ni syndicaliste, mais des transporteurs de l’Etat». Et de poursuivre que «même si on devait aller en grève,  il faudrait que l’administration se réunisse et  obtienne une majorité  de trois quart  de ses membres ».
Menacé de sanction par l’Etat du Sénégal, le vice-président, Ndongo Fall a demandé la clémence du Chef de l’Etat et promet que pareille situation ne se reproduira plus à l’avenir ».
Mardi 23 Août 2016
Dakaractu




1.Posté par IBRIHIMA NDIAYE le 24/08/2016 14:40
LES SOIS DI

2.Posté par IBRIHIMA NDIAYE le 24/08/2016 14:50
les sois disant transporteurs ceux qui étaient enter en gréve des voleurs et fraudeurs s'EXCUSENT OU SONT T ILS?
APRES LES PLATEAUX DE WALF ET LEUR COMPORTEMENT AFTU TRANSMORT ETC.... MAIS LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET SON MINISTRE DU TRAVAIL VONT SÉVIRENT.
CES GENS NE MÉRITENT PAS LEUR STATUT



Dans la même rubrique :