Grande Messe de ADK : Une montagne qui a accouché d’une souris selon le forum des jeunes socialistes


Grande Messe de ADK : Une montagne qui a accouché d’une souris selon le forum des jeunes socialistes
  La descente aux enfers du Maire de Dakar et de sa coalition, a atteint une vitesse de croisière, cela  s’est confirmé lors du dernier Conseil municipal : pour preuve après sa débâcle au scrutin du referendum du 26 Mars 2016, suivie de sa cuisante défaite  maquillée en minuscule victoire par son petit clan lors de l’élection des Hauts Conseillers des Collectivités Territoriales du 04 Septembre 2016, où il perd plus de 433 conseillers municipaux. Autrement dit,  Sans le soutien des 100 et quelques conseillers du PDS, de Bokk Guiss-Guiss,  de Rewmi et de la LD, sollicités pour la circonstance, ce serait sans nul doute un naufrage pour sa pseudo-coalition. Dès lors, la mort politique de  Khalifa SALL s’approche chaque jour davantage. Ainsi, le dernier Conseil municipal de la Ville de Dakar, en date du 23  Septembre  2016, ouvre une ère  d’incertitudes pour le fonctionnement régulier de cette institution. Par voie de conséquence, Monsieur le Maire n’arrive plus à avoir le quorum pour délibérer. Parmi les 100 membres de ce Conseil municipal, moins d’une cinquantaine de Conseillers étaient présents. Les points à l’ordre du jour sont : «  informations ; Virement de Crédits ; Autorisation spéciale de recettes et de dépenses ; Conditions d’octroi de distinction honorifique et de reconnaissance citoyenne par la ville de Dakar ». Par défaut de délibération pour manque de quorum, le Conseil municipal s’est finalement transformé en séance d’informations, en décidant de renvoyer les questions inscrites à l’ordre du Jour en inter-commission, prévue le lundi 25 Septembre 2016. A cet effet, il convient si cette nouvelle dynamique  persiste, de trouver une solution alternative comme une délégation spéciale afin  d’empêcher un blocage dont les conséquences désastreuses seraient incalculables pour le département de Dakar.
         Quant au mouvement de soutien « And Dolel Khalifa », créé et animé par les militants de la 10ème  Coordination de Grand Yoff dirigée par notre Camarade  Khalifa SALL  qui reste le Secrétaire Général et Babacar DIOP Coordonnateur dudit mouvement, le Chargé à la vie politique, n’est qu’une farce puis une provocation contraire aux principes qui fondent le mode d’organisation et de fonctionnement du Parti Socialiste, en violant de façon extravagante voire honteuse, l’article 07 des Statuts de notre Parti, qui interdit à tout militant socialiste d’appartenir à une autre organisation politique soit-elle un mouvement de soutien. 
Dans cette perspective, ADK avait annoncé en grande pompe, sur tous les toits du monde, la présence d’au moins 500 Délégués venus des 45 départements du Sénégal, pour assurer la grande MESSE d’investiture, « de  leur Khalife à la prochaine élection présidentielle de 2019 » au finish, leur soi-disant convention n’a pu rassembler que quelques larbins et mange-mils venus des Coordinations de  Grand Yoff,  de Dalifort  de Médina et d’une poignée d’amis de Moussa SY… ! Quelle honte, ces marchands d’illusions abandonnés par leur mentor Khalifa SALL, doivent tirer les leçons de leur forfaiture. C’est pour la première fois dans l’histoire politique du PS, que certains militants de Dakar par mesquineries politiques,  créent des mouvements de soutien fantoches, en vue de saper l’unité et la cohésion du Parti Socialiste. Des mouvements de soutien se sont toujours créés, à la périphérie du PS à la veille d’élections, mais il faut considérer que ces mouvements n’ont  jamais  imposé une quelconque candidature au Parti Socialiste, ni remettre en cause les décisions souveraines de ses instances de direction ni violer ses textes fondamentaux comme le fait constamment ADK.
 
Fait à Dakar le 24 Septembre 2016
 
 
 
 
Le Coordonnateur
Abdoulaye Gallo DIAO
Secrétaire National Adjoint Chargé des TIC
Membre de la Cellule de Com du PS
78 263 67 20 // 70 706 54 93
Lundi 26 Septembre 2016
Dakar actu




1.Posté par Vérité le 26/09/2016 18:04
Juste à titre de précision. Monsieur Diao n'est ni membre de la cellule de communication du PS, ni Secrétaire National adjoint chargé des TIC.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :