Grâce aux réalisations du PR à Touba : Le mouvement 2MN veut inverser la tendance en faveur de Macky Sall dans la ville sainte



Le Mouvement « Macky Moniou Nior » Horizon 2019 (2MN) en conférence de presse à Dakar, a indiqué vouloir jouer sur les réalisations incalculables du Chef de l’Etat à Touba pour inverser la tendance lors de prochaines élections. Bineta Diallo, responsable de la communication du Mouvement (2MN) de faire savoir qu’après son lancement officiel en grande pompe, le 26 mai dernier au théâtre Daniel Sorano, 2Mn compte sillonner la ville sainte et les villages environnants pour que Macky rempile  en 2019.

« Aucun président n’a investi autant de milliards de francs CFA en un si laps de temps dans la cité religieuse de Touba que le président Macky Sall. Il s’agit de 14 milliards F CFA  investis à Touba pour l’assainissement (8 milliards F CFA pour l’assainissement et les eaux usées, 4 milliards F CFA pour les routes à l’intérieur de la ville et 2 milliards pour l’eau), de 420 milliards F CFA pour l’autoroute Ilah Touba sans compter les 8 milliards F CFA investis pour la grande mosquée mouride de Dakar, Massalikoul Djinane pour ne pas la citer et les 3, 5 milliards pour la construction de la route Taw Fekh-Nganda, entre autres. 

« Nous devons conquérir Touba et faire comprendre aux populations que  le Président Sall, est un homme d’Etat, un républicain, un talibé mouride achevé, déterminé à porter le Sénégal et les Sénégalais vers l’émergence », a souligné Atekh Mbacké membre du mouvement

Pour Serigne Atekh Mbacké, d’ailleurs « ce qui se passe à Touba entre les populations et le chef de l’État n’est rien d’autre qu’une question de communication. La population est mal informée sur l’évolution des projets du chef de l’État dans cette ville ». Et de poursuivre : « Cette diabolisation doit cesser, parce que Macky est en train de réaliser toutes les promesses faites à la ville religieuse de Touba ». 

Concernant le volet agriculture, la responsable de la communication a fait savoir que « la quasi-totalité des chefs religieux de cette localité ont reçu des tracteurs, de l’engrais et des semences pour le développement de l’agriculture dans cette zone jugée très agricole dans le Sénégal.
Mardi 27 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :