Gestion des ordures : Le CAMS salue la reprise en main de la gestion des ordures ménagères par les autorités étatiques


Gestion des ordures : Le CAMS salue la reprise en main de la gestion des ordures ménagères par les autorités étatiques
Le bureau du Cercle des Amis de Macky Sall (CAMS) s’est réuni en sa séance hebdomadaire, ce mardi 27 octobre 2015 pour examiner la situation nationale et internationale, au plan politique, économique et social.
Le CAMS a évoqué les questions relatives à la rentrée des classes de cette année, pour féliciter monsieur le Président de la République qui a, dans une démarche inclusive, reçu au palais de la République, toutes les parties prenantes au système éducatif national, pour échanger sur les conditions d’une bonne tenue de l’année scolaire 2015/2016. Les importantes décisions prises, notamment celles répondant aux diverses revendications des syndicats d’enseignants, peuvent permettre d’espérer voir s’installer un climat apaisé dans le milieu éducatif. Nous en appelons à l’engagement citoyen de toutes ces parties prenantes, d’autant que n’ont pas été oubliées les questions relatives au fonctionnement global de l'école et aux infrastructures scolaires.
Le CAMS au plan diplomatique, se réjouit des félicitations de la communauté régionale, africaine et internationale, de celles en particulier des présidents Obama et Hollande à l'endroit de notre pays et du Président Macky Sall. En s’y associant, le CAMS félicite vivement le Président de la République et toute son équipe, pour son intervention significative dans la sous-région, là où l’appelle sa responsabilité de Président en exercice de la CEDEAO, pour aussi, le brillant plébiscite de notre pays au conseil de sécurité des nations unies, comme membre non-permanent pour une période de deux ans.
Au plan économique, le CAMS encourage vivement le gouvernement du Sénégal à garder le cap vers les objectifs clairement fixés par le Président de la République, à travers son Plan Sénégal Emergent, ce, sans se soucier outre mesure, des manipulations et autres méthodes, de personnes qui n’ont d’autres procédés pour continuer d’exister politiquement, que la calomnie et l’affabulation, la diffamation et la prédiction de lendemains apocalyptiques pour notre Pays, démontrant à souhait leur manque de patriotisme.
Cette année le Sénégal atteindra 6 % de croissance pour s’installer demain dans la durée, dans l’objectif de 7 % de croissance du PSE , n’en déplaise à ceux qui aujourd’hui en sont réduits à « lever des armées de chiffres » et de classements ubuesques contre un Sénégal qui, nonobstant les mauvais perdants, est sur la rampe de l’émergence.
Ce leadership économique de notre pays sera fortement réaffirmé lors du 2ème forum économique de la Francophonie à Paris, après la 1ère édition organisée à Dakar en novembre 2014.
Nous voudrions à cette occasion saluer la brillante interview de monsieur le Président de la République accordée à la chaine de télévision française I-télé, où il a rappelé avec constance et fermeté, la spécificité particulière de nos sociétés qui fonde notre perception et notre prise en charge entière des droits de l’homme, sans se renier !
Le CAMS salue également la reprise en main courageuse de la gestion des ordures ménagères par les autorités étatiques dans la région de Dakar où, selon les termes mêmes d’un acteur majeur du secteur, l’Etat « continuait à allouer 10 milliards à une structure qui n’assurait plus ses tâches ». Nous exhortons vivement le gouvernement à continuer à veiller à l’assainissement, à l’hygiène et à la sécurité de nos capitales avec la plus grande attention.
Le bureau du CAMS.
Jeudi 29 Octobre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :