Gestion des données agricoles : des experts de 17 pays membre de la CEDEAO formés


Gestion des données agricoles : des experts de 17 pays membre de la CEDEAO  formés
Dans le cadre de la mise en œuvre de la phase II du projet ECOAGRIS, le Centre Régional AGRHYMET, appuyé par le cabinet ProSE SARL, organise à Dakar une formation des formateurs, à l’endroit des pays de l’espace CILSS/CEDEAO, sur le dispositif régional ECOAGRIS. Ce dernier est un système d’information intégré devant permettre une bonne gouvernance de la sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest.
Jean Claude Ouédrago, expert des bases de données sur le projet « Ecoagris », de noter concernant la formation, qu’elle se veut pratique afin de permettre une prise en main de la plateforme, de la saisie , de la mise a jour , la validation et l’analyse des données de sécurité alimentaire et nutrtionnelle dans l’espace Cilss cedeao.
Cette session regroupe une trentaine de personnes provenant des 17 pays membres du Comité permanent inter-états de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) et se tiendra jusqu’au 2 Décembre prochain.
Le Colonel Aliou Diouf, secrétaire permanent du Conacilss du Sénégal qui représentait le ministre de l’environnement a invité les experts à participer de manière constructive aux échanges pour une bonne maitrise du système d’information dans le secteur agricole de la CEDEAO et surtout implémenter dans le dispositif, les données des cinq dernières années de leurs pays respectifs sur les douze sous-systèmes
La finalité d’ECOAGRIS pour rappel  est d’amener les décideurs à disposer et à utiliser des données, des informations et des analyses fiables pour : (i) la formulation et le suivi des politiques et stratégies de développement agricoles, (ii) mieux gérer les questions de sécurité alimentaire en Afrique de l’ouest et (iii) promouvoir les échanges commerciaux de produits agro-alimentaires.
 
Samedi 26 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :